Actualités

Galerie photo

Lettre d'info Aigles N°6

Retrouvez les dernières nouvelles des 7 espèces d'aigles nicheurs en France dans la lettre d'information Aigles du mois de juin, disponible ici.

Lettre d'info Aigles N°4

La lettre d'information Aigles du mois d'avril est disponible ici. Venez découvrir les dernières nouvelles des 7 aigles nicheurs en France.

Lettre d'info Aigles N°3

La lettre d'information Aigles de mars est disponible ici. Succintement, elle vous dévoilera les nouvelles des septs espèces d'aigles nicheurs en France.

Lettre d'info Aigles N°2

La lettre d'information Aigles de février est disponible ici. Succintement, elle vous dévoilera les nouvelles des septs espèces d'aigles nicheurs en France.

Lettre d'info Aigles N°1

En ce début d’année 2019, la LPO souhaite relancer l’animation du réseau aigle grâce au partenariat avec la société "aigle". Dans ce cadre, nous réalisons une lettre d’information mensuelle qui retrace l’actualité des 7 espèces d’aigles nicheurs en France. Nous avons décidé d’élargir sa publication, ainsi vous pourrez la retrouver sur les sites Aigles de la LPO chaque mois.

Vous pouvez lire en ligne la lettre de janvier 2019.

Premières pontes chez les Aigles de Bonelli du centre d’élevage vendéen

Entre le 5 et le 20 février, les quatre couples captifs ont déposé leurs premières pontes avec pour chacun 2 œufs par couple, soit un total de 8 œufs. Ils ont été placés en incubateur artificiel afin d’inciter les couples à déposer une seconde ponte.
Une année 2019 qui débute bien et qui, nous l’espérons, donnera d’aussi bons résultats que les quatre années précédentes : 9 aiglons élevés en 2018, 11 en 2017, 11 en 2016 et 10 en 2015.
 

Publication du bulletin n°32 « Oiseaux et Ligne électrique »

La dernière publication élaborée dans le cadre de la Convention Nationale Avifaune est parue. Il s’agit du n°32 qui concerne le second semestre 2018.
Vous pouvez le téléchargez : Oiseaux et lignes électriques n°32
L’Aigle de Bonelli est cité à deux reprises dans ce numéro, d’une part, avec un cas de mortalité constaté en décembre 2018 sous un poteau électrique MT dans le Loiret (commune de Sougy) et d’autre part, avec le démontage par RTE de la ligne électrique longue de 24 kilomètres traversant la Camargue ; cette ligne étant à l’origine de deux cas de mortalités chez l’Aigle de Bonelli.
 

Réunion à Nantes le 15 janvier 2019 des partenaires du LIFE AQUILA a-LIFE

Cette année, la réunion des partenaires du LIFE AQUILA a-LIFE s’est tenue en France à Nantes. Elle a rassemblé l’ensemble des partenaires : GREFA (Madrid), DFA-AFA (Alava), FNP (Majorque), GAN (Navarre), ISPRA (Sardaigne) et LPO (France).
Le matin, un point sur l’état d’avancement des actions a été réalisé. L’après-midi, les partenaires ont pu visiter le centre d’élevage vendéen dans lequel quatre couples captifs se reproduisent chaque année.
Le soir, les partenaires du LIFE AQUILA a-LIFE ont tenu à rendre hommage au travail de Christian Pacteau, responsable du centre d’élevage vendéen, pour son implication bénévole dans la reproduction en captivité de l’Aigle de Bonelli et les succès obtenus avec la production annuelle d’une dizaine d’aiglons transférés pour être réintroduits chaque année en Espagne et en Sardaigne dans le cadre des programmes « LIFE BONELLI » et « LIFE AQUILA a-LIFE ».
 

Encore une électrocution d’Aigle de Bonelli !

En 2018, le centre d’élevage vendéen avait produit 9 aiglons de Bonelli qui avaient été transférés dans le cadre du nouveau programme LIFE « Aquila a-LIFE » sur les sites de réintroduction situés en Espagne (Navarre et Alava) pour cinq d’entre eux mais aussi pour la première fois en Italie (Sardaigne) pour quatre d’entre eux.
A la fin 2018, les balises GPS indiquaient que les neuf aiglons étaient toujours en vie, fait assez exceptionnel puisque la mortalité survient souvent durant les premières semaines après l’envol ! Malheureusement au tout début de l’année 2019, l’aiglon nommé « Zoiletilla » réintroduit en Navarre a été retrouvé mort électrocuté sous une ligne électrique.
Au total, l’électrocution est responsable de la mort de 9 aiglons sur les 36 aiglons libérés originaires du centre d’élevage vendéen, soit un quart des oiseaux !
 

Une ligne électrique dangereuse démontée en Camargue, fruit de la collaboration entre RTE et les associations de protection de la nature.

La population française de l’Aigle de Bonelli compte 35 couples en 2018 (Source PNA Aigle de Bonelli). Cette espèce très menacée, est classée « En danger » au niveau national. La population française a fortement diminué depuis les années 60 période à laquelle on dénombrait environ 80 couples nicheurs. Après être passée à un seuil minimal de 22 couples en 2002, une tendance à la hausse des effectifs, lente mais continue, est observée. La principale cause de mortalité chez l’Aigle de Bonelli est l’électrocution. Cette menace est générale en Europe puisque elle est la cause de 47 % des cas de mortalité constatés en France et jusqu’à 60 % pour certaines régions d’Espagne.

Pages