L'Albanie perd son aigle

Source  AFP

Symbole de l'Albanie, l'aigle pourrait bientôt n'y être aperçu que sur le drapeau national, menacé d'extinction par un braconnage des rapaces illégal mais répandu. Que ce soit pour les empailler ou les garder captifs, la vente de rapaces a pignon sur rue. (...)
Des quatre espèces de vautours autrefois présentes en Albanie, "il n'en reste qu'une, le vautour percnoptère, avec une population aujourd'hui extrêmement réduite", dit Mirjan Topi, auteur du premier guide des oiseaux d'Albanie.

La menace pèse aussi sur l'aigle royal, dont un spécimen bicéphale frappe le drapeau de ce pays montagneux. Selon les spécialistes, il y en avait entre 100 et 200 couples il y a un quart de siècle dans le pays. Ce chiffre a depuis été divisé par deux, "un déclin dramatique", estime Mirjan Topi. "Il y a 50 ans ou même au début des années 1990, on pouvait le voir à chaque sommet", mais aujourd'hui, "il est en voie d'extinction" en Albanie, renchérit le biologiste Taulant Bino, président de la société albanaise d'ornithologie.

(...) en Albanie, l'endroit le plus sûr pour trouver désormais des aigles royaux, ce sont... "les bars, les restaurants ou les hôtels, empaillés", résume Mirjan Topi. Le but est "de décorer les intérieurs pour attirer les clients, au prix d'un spectacle écœurant, offert en violation de la loi, en défi à l'État et aux institutions", s'indigne le spécialiste.

Lire l'article complet https://www.afp.com/fr/infos/336/lalbanie-perd-son-aigle-doc-vh0po1