Les campagnols, une opportunité pour l’Aigle royal jurassien ?

L’Aigle royal est un nicheur très rare dans le massif du Jura français (2 couples connus).
Dans la partie franc-comtoise du massif, il ne niche pas encore mais se montre de temps en temps.
En ce premier jour de février, dans le département du Jura, le stationnement de 2 adultes permet d’observer à plusieurs reprises l’intérêt porté sur une proie plus disponible que d’habitude : le Campagnol (terrestre ?) (Arvicola terrestris ?).
Par des postes d’affûts bas (épicéas) en milieu ouvert, voire même au sol (avec course à pied…), l’Aigle royal a montré ici sans ambigüité son intérêt pour une petite proie conjoncturellement et localement disponible. Il partage ainsi la prairie avec l’Hermine et le Renard roux qu’il a même réussi à parasiter après que ce dernier ait capturé un campagnol.

Jean-Philippe Paul et Thierry Petit

Photos : Jean-Philippe Paul ©