Actualités

Lettre d'info Aigles N°1

En ce début d’année 2019, la LPO souhaite relancer l’animation du réseau aigle grâce au partenariat avec la société "aigle". Dans ce cadre, nous réalisons une lettre d’information mensuelle qui retrace l’actualité des 7 espèces d’aigles nicheurs en France. Nous avons décidé d’élargir sa publication, ainsi vous pourrez la retrouver sur les sites Aigles de la LPO chaque mois.

Vous pouvez lire en ligne la lettre de janvier 2019.

[2 articles scientifiques] La variabilité des stratégies migratoires

- Les populations méditerranéennes de l'Ouest de l'Europe, migrant sur de courtes distances, privilégient les itinéraires directs, se risquant à traverser la pleine mer à des vitesses de vol plus élevées que les populations nordiques, qui elles migrent sur de longues distances. Ces dernières optent pour des trajets moins directs, aux arrêts plus fréquents, en évitant de traverser la mer sur de longues distances.
- Certaines populations de Balbuzards d'Estonie suivent l'itinéraire de migration d'Europe orientale et hivernent en Afrique de l'Est. 

La saison de reproduction est lancée !

Sources : Gilles Perrodin

Après les premières observations d'une femelle le 23 Février à l'Observatoire du Ravoir, dans le Loiret (voir la précédente actualité), cette dernière a de nouveau été aperçue le jeudi 28/02.
En début d'après midi, M.Perrodin a observé cette femelle aux alentours de son nid, ainsi que deux autres balbuzards : une femelle intruse et un mâle. 
En rentrant, il est passé au nid Etoile, où il a eu le plaisir d'observeur le couple qui l'occupe habituellement, déjà reformé. 
Ces oiseaux n'ont jamais été observés aussi tôt en train de nicher, leur retour se fait généralement au début du mois de Mars, ce qui confirme un retour assez précoce cette année.

Ces différentes observations nous prouvent que la saison des reproductions est d'ores et déjà lancée !

Les balbuzards sont de retour !

Sources : Gilles Perrodin - LNE / Jean-Marie Dominici - PNRC

Ca y est, comme chaque année fin fevrier, les balbuzards pêcheurs ont commencé à rentrer de migration. Les premiers a être rentrés sont les balbuzards corses.
Des balbuzards continentaux sont aussi arrivés jusqu'à leurs aires de nidification. En effet, quelques observations ont été faites au nid du Ravoir, en région Centre. Voici une photographie d'une femelle observée le 23 février !

Nouvel article scientifique sur le Balbuzard !

Stratégies de migration et d'hivernage dans les populations vulnérables de Balbuzards Pêcheurs méditérannéens

Monti et al, « Migration and wintering strategies in vulnerable Mediterranean Osprey populations », IBIS International journal of avian science, Volume 160, Issue 3, July 2018, Pages 554-567.

Un article traitant des stratégies d’hivernage et de migration du Balbuzard a été publié l’an dernier dans la revue IBIS, une revue scientifique anglaise d’ornithologie. Co-écrit par neufs chercheurs, il traite de la migration et de l’hivernage des populations méditerranéennes de balbuzards pêcheurs, en tentant de répondre à de nombreuses questions comme la proportion d’individus migrants, les destinations choisies, les causes de mortalités et bien d’autres encore, à l’aide d’un suivi GPS.

"Le retour des Aigles pêcheurs dans le Grand Est" par LOANA

 LOANA. 2018.
Le retour des Aigles pêcheurs dans le Grand Est.
Plume de Naturalistes 2 : 87-98.
ISSN 2607-0510

L'association LOrraine Association NAture (LOANA) a publié dans le courant de l'année 2018 un excellent article sur la situation des aigles pêcheurs (balbuzards et pygargues à queue blanche) dans la région Grand Est, que nous vous partageons. Il y est traité de l'historique de ces deux espèces dans la région, de leurs dynamiques de population ainsi que des perspectives pour leur conservation. 

Un balbuzard bagué en Espagne niche en Pologne

Synthèse et traduction d'un article polonais de Tadeusz Mizera & Jakub Pruchniewicz

Dans le cadre du projet LIFE « Conservation du Balbuzard Pêcheur dans les zones ZPS Natura 2000 en Pologne », un suivi de la population des Balbuzards est effectué grace à des pièges photos et l'ensemble des jeunes est bagué. Le suivi des adultes permet de connaître l'origine des oiseaux bagués, c'est ainsi que les ornithologues ont eu la surprise d’observer en 2018 un Balbuzard Pêcheur avec une bague jaune posée en Espagne. Ce balbuzard n'avait jamais été observé en train de nicher là-bas, c'est une première !  

Retour surprise d'une jeune femelle en France

 © Le Groupe de pilotage, Projet Balbuzard Nos Oiseaux 2018

"Mouche" fait mouche !

Nous sommes ravis d’annoncer qu’un autre de nos oiseaux est de retour en Europe, où il a récemment été repéré dans l’est de la France ! « PR4 », également connu sous le nom de « Mouche », est une jeune femelle libérée à Bellechasse en 2016. Elle avait été collectée il y a tout juste deux ans dans le Land de Sachsen-Anhalt en Allemagne. Après avoir séjourné près d’un mois en volière jusqu’à sa libération le 23 juillet, elle était partie en migration le 25 août (dernière fois que nous avions eu de ses nouvelles).

Troisième année de réintroduction du Balbuzard pêcheur en Suisse

 Pesage et contrôle vétérinaire des jeunes BalbuzardsPesage et contrôle vétérinaire des jeunes Balbuzards

Avec 2017 s’est achevée la troisième année du projet de réintroduction du Balbuzard, à l’initiative de Nos Oiseaux. Comme l’année précédente, 12 jeunes âgés de cinq à six semaines et originaire pour moitié d’Allemagne orientale d’une part et de Norvège méridionale d’autre part ont été transportés en Suisse.

C’est dans la volière de Bellechasse que les jeunes oiseaux ont été abrités avant leur libération, puis équipés de bagues et d’un émetteur VHF, pour indiquer leur origine et permettre un suivi régulier.

Pages