Déchets de pêche : même morts, ils tuent encore !

À l’occasion de l’ouverture de la pêche le 9 mars, l’ASPAS et Sea Shepherd lancent une campagne de sensibilisation pour les pêcheurs et les professionnels de la pêche sur ces déchets qui jonchent les abords des cours d’eau : http://www.aspas-nature.org/wp-content/uploads/Depliant-ASPAS-Dechets-de...

Cette campagne est l’occasion de rappeler qu’un balbuzard victime d’un bas de ligne avait été retrouvé en forêt d‘Orléans en 2009. Découvert mort en novembre par Julien Thurel, cet oiseau avait été photographié volant avec un bas de ligne par Frédéric Boursier fin septembre. Ce mâle adulte est mort d’inanition en octobre suite à l’entremêlement de cette ligne de pêche (un bas de ligne en tresse nylon de 35/100, un hameçon triple UNC 3/0-8527 TI renforcé et un simple Mustad renforcé 3/0) avec les branches d’un grand chêne.
Lire le compte-rendu complet dans le balbuzard-info 20/21.