Des nouvelles du programme de réintroduction du Balbuzard pêcheur en Suisse

C’est un deuxième mâle, lâché en 2017 dans le cadre du programme de réintroduction du Balbuzard pêcheur en Suisse, qui est maintenant de retour à Bellechasse après sa migration. A la fin du mois de juin 2019, il a été observé perché sur les volières où il avait séjourné deux ans auparavant, avant d’être relâché et d’entamer sa migration. Ce balbuzard avait déjà été observé en mai près de Dole en France, à 120 km du site de lâcher. Depuis, l’oiseau surnommé Taurus (PS7) visite le secteur quotidiennement et montre un certain intérêt pour les jeunes maintenant installés dans les volières.

Comme les années précédentes, les douze jeunes de la « volée 2019 », originaires d’Allemagne et de Norvège, ont été translocalisés à Bellechasse et seront relâchés dans les semaines à venir.

Taurus est donc le deuxième mâle immature à revenir dans la région des Trois-Lacs.

L’année dernière, un autre mâle immature issu d’un lâcher en 2016 nommé Fusée était déjà revenu à Bellechasse. Il était de retour à nouveau ce printemps du Sénégal et a été remarqué plusieurs fois sur les plateformes installées où il a montré un comportement s’apparentant à de la construction de nid, bien qu’encore trop jeune pour se reproduire. Une femelle immature, relâchée en même temps en 2016, avait été observée en 2018 sur un étang de Meurthe-et-Moselle en France, à moins de 30 km du site mosellan qui accueillait 3 couples reproducteurs en 2018.

  — Source : Projet Balbuzard, articles publiés sur www.balbuzards.ch