Des nouvelles du programme de translocation en Aquitaine

En Aquitaine

Alors que les derniers oiseaux du programme de translocation aquitain de Balbuzard pêcheur sont partis en migration, l’heure est au bilan !

Pour cette seconde saison, 10 jeunes balbuzards ont été prélevés en forêt d’Orléans et en Sologne, secteur où les effectifs sont les plus importants de France continentale. Les prélèvements ont été réalisés entre fin juin et début juillet dans des nids situés en forêts privées (4 jeunes), en forêt domaniale (4 jeunes) et sur le domaine de Chambord (2 jeunes). Les jeunes ont ensuite été transférés sur leur zone d’envol dans la Réserve Naturelle Nationale du Marais d’Orx. Après une phase d’élevage des jeunes en volière, les lâchers se sont étalés du 8 au 20 juillet. Petit à petit, les jeunes ont commencé à explorer les environs en revenant sur le site de lâcher pour s’approvisionner en poisson frais le temps d’apprendre à pêcher jusqu’à leur départ en migration. Le dernier oiseau a quitté le site pour rejoindre ses quartiers d’hiver le 02 septembre 2019.
 

Fin juillet 2019, c’est un jeune de 2017 issu du programme de réintroduction en Pays basque espagnol, mené dans la Réserve de Biosphère d’Urdaibai à 100 km à vol d’oiseau, qui est venu visiter les jeunes du Marais d’Orx pour son premier retour de son quartier d’hivernage ! Le programme aquitain en cours, piloté par le Syndicat Mixte de Gestion des Milieux Naturels Landais, s’inscrit dans la continuité du programme espagnol mené de 2013 à 2017, et vise à soutenir l’installation d’une métapopulation entre l’Aquitaine et le nord de l’Espagne par la formation d’un noyau de population reproductrice.

Quant aux jeunes balbuzards lâchés en 2018 au Marais d’Orx, les premiers retours pourraient se faire dès l’année prochaine, en 2020 !

Et en Suisse ?

Après la phase d’élevage, les 12 jeunes balbuzards ont été relâchés et ont commencé à explorer le territoire. Un mâle de deux ans, revenu sur le site de lâcher pour la première fois cette année, a pu être observé plusieurs fois en train de nourrir certains jeunes et de recharger un nid. Les jeunes partent les uns après les autres en migration vers leur quartier d’hivernage, le premier a quitté le site de Bellechasse le 25 août, soit 27 jours après son premier envol. Le 17 septembre, les 2 derniers jeunes sont partis en migration avec succès.

Pour plus d’info : http://www.balbuzards.ch/