Le Balbuzard pêcheur à nouveau nicheur en Sardaigne après 50 ans d'absence!

Bonne nouvelle pour le Balbuzard pêcheur en Méditerranée!

C'est dans le Parc régional de Porto Conte qu'a été observée cette année la première nidification du Balbuzard en Sardaigne après plus de 50 ans d’absence. En effet, le rapace n'avait pas niché sur l'île depuis 1969.

Ce premier couple sarde s'est installé dans la région d’Alghero, sur un secteur où trois nids artificiels avaient été construits en 2011 par le Parc, en collaboration avec le Parc naturel régional de Corse, pour encourager la recolonisation naturelle des côtes italiennes. Si l’origine de la femelle n’est pas connue, le mâle est bagué et indique qu’il s’agit d’un oiseau né en Corse en 2014.

Cet évènement fait monter à 6 le nombre de couples nicheurs en Italie.

 

La situation en Italie

Par le passé, le Balbuzard nichait le long des côtes rocheuses de la Sicile, des îles toscanes et de la Sardaigne. Depuis sa disparition d’Italie continentale dans les années 1930, la première reproduction remonte à 2011, fruit du programme de réintroduction des balbuzards initié en 2006 en Toscane. La Corse avait participé au projet en fournissant des jeunes prélevés au nid pour être relâchés dans le Parc régional de la Maremma par la technique du « taquet ». Entre 2006 et 2010, 32 poussins ont ainsi été transloqués.

 

C’est une nouvelle encourageante pour cette espèce dont les populations méditerranéennes sont très menacées et isolées. A l’heure actuelle, il ne subsiste que quelques dizaines de couples en Méditerranée. L’enjeu est aujourd’hui d’assurer la sauvegarde des petites populations de balbuzards du bassin méditerranéen, en particulier dans les secteurs où la réussite de la reproduction est menacée par les activités humaines, comme c’est le cas en Corse avec la surfréquentation touristique dans la réserve naturelle de Scandola.