A l'international

 

Le Balbuzard pêcheur

 Coopération France - Italie

Dans le cadre d’un programme Interreg, un partenariat a débuté en 2006 entre la Corse et l’Italie pour la translocation du Balbuzard pêcheur en Toscane à partir de juvéniles corses. Après avoir tenté de retenir des oiseaux hivernants en Toscane, le Parc de Maremma a mis en oeuvre un programme de réintroduction et a relâché 32 poussins de 2006 à 2010. En 2011, la première reproduction réussie (un mâle issu de la translocation et une femelle d’origine sauvage) est observée avec 2 jeunes à l’envol.

Le Colloque international Balbuzard pêcheur - 2013

Organisée par le Muséum d’Orléans, l’ONF et la LPO, cette manifestation s’est tenue du 27 au 29 septembre 2013, un an après la fin du PNA. Le colloque a réuni environ 170 naturalistes, scientifiques et passionnés du Balbuzard pêcheur issus de 11 pays venus faire la synthèse des connaissances et des expériences sur l’espèce. Cet évènement a permis de formaliser les résultats de l’ensemble de travaux menés depuis 2008 et de fédérer les acteurs impliqués. Le colloque a aussi participé au renforcement du réseau européen et de nouvelles pistes de collaborations ont pu être ébauchées.

Le plan de rétablissement et de sauvegarde du Balbuzard pêcheur en Europe, et notamment dans le bassin méditerranéen

Suite au précédent PNA, le Conseil de l’Europe a été sollicité par la France afin d’adopter un plan paneuropéen en faveur du Balbuzard pêcheur. La rédaction de ce plan a été confiée à l’expert Roy Dennis. Le plan de rétablissement et de sauvegarde du Balbuzard pêcheur en Europe, et notamment dans le bassin méditerranéen a finalement été adopté par le Comité permanent de la Convention de Berne en 2016. Ce plan met notamment en avant la fragilité des populations du sud de l’Europe et le manque de connexion entre les populations du nord et les populations du sud plus fragiles et formule des recommandations générales de sauvegarde et pour des régions et populations spécifiques.

Résumé du plan européen

Le balbuzard pêcheur est une espèce emblématique des zones humides. La population européenne du Balbuzard pêcheur se divise en deux catégories – d’un côté, des populations saines et nombreuses, alors situées dans le Nord de l’Europe (Finlande, Suède, Norvège, Russie, etc.), et de l’autre, des populations absentes, voir éparpillées sur le pourtour du Bassin Méditerranéen. C’est pourtant dans cette zone qu’il existe un fort potentiel de développement des populations. Car, de par le passé, l’espèce a été victime de la persécution humaine (facteur qui a depuis nettement diminué), car, en tant que piscivore, il entrait en compétition avec les pêcheurs locaux et était ainsi considéré comme nuisible.
Afin d’assurer le rétablissement et la sauvegarde de l’espèce, le plan européen a pour principaux objectifs de :

  1. Faciliter la poursuite de la croissance et de l’expansion des populations de Balbuzards pêcheur en Europe du Nord, dans les pays Baltes, en Allemagne et en France.
  2. Assurer la survie des petites populations résiduelles de différentes régions du Bassin méditerranéen et de l’Europe du Sud-Est.
  3. A moyen et à long terme, permettre un élargissement de l’aire de répartition en Europe méridionale.

Le plan

Le plan de rétablissement et de sauvegarde du Balbuzard pêcheur en Europe consultable en ligne.

Situation des populations en Europe

Tendances à court-terme des populations nicheuses de Balbuzard pêcheur dans les différents pays européens (sur la base des cartographies Birdlife 2015 mises à jour)

 

Ici le détail de la situation du balbuzard pecheur dans chaque pays d'Europe

Les programmes de réintroduction du Balbuzard pêcheur en Europe

De 1996 à 2019, six pays ont mené des programmes de translocation en Europe. La Corse a participé au programme de translocation italien de 2006 à 2010 en fournissant les jeunes balbuzards à relâcher.

 

Le Pygargue à queue blanche

Situation des populations en Europe

Tendances à court-terme des populations nicheuses de Pygargue à queue blanche dans les différents pays européens (sur la base des cartographies Birdlife 2015 mises à jour)