Le retour du busard cendré nicheur en Essonne

 

Lors des prospections menées pour les busards Saint-Martin nicheurs dans le Gâtinais, un couple de busard cendré a été découvert le 10 mai dans une zone limitrophe du Loiret. Ce couple s’est installé dans une parcelle d'escourgeon, à moins de 200 m d’un couple de Saint-Martin. Nous avons dû intervenir le 3 juillet pour protéger le nid de la moisson qui a eu lieu le jour même.
Ce jeune couple (vu leur plumage) a donc pu mener à l’envol 2 jeunes (à priori mâles d'après leur iris) envolés le 19 ou le 20 juillet.
C’est la première preuve de reproduction du busard cendré en Essonne, 20 ans après sa disparition. La petite population suivie dans les années 1990 s’était en effet éteinte en 1993 avec l’intoxication probable du dernier couple reproducteur. Depuis, seules des observations d’oiseaux migrateurs ou erratiques avaient pu être réalisées. Un petit noyau de population niche encore plus à l’est, en Seine et Marne, suivi et protégé par l’association Pie Verte Bio 77.
Cette année 2012 a vu un net accroissement des observations en période prénuptiale en Ile-de-France. Nous pensons que cette installation peut être mise en relation avec une absence de cultures propices dans le nord-est de la France, consécutive aux fortes gelées qui y ont détruit les céréales d’hiver.
Nous espérons que ces oiseaux reviendront en Essonne l’an prochain…

Laurent Lavarec, Bianca Di Lauro, Jean-François Fabre, Antonin Garnier, Patrick Mulot et Frédéric Thouin
LPO Mission Rapaces