Retour sur la seconde rencontre nationale

Après Sarrebourg en 2013, c’était au tour de la ville d’Allevard-les-Bains, dans le massif de Belledonne, d’accueillir, du 4 au 6 novembre 2016, la seconde rencontre nationale du réseau « Petites chouettes de montagne ». Plus de 120 personnes, venues des quatre coins de France mais aussi de Belgique, ont ainsi répondu à l’invitation lancée par l’ONF et la LPO.
Cette rencontre a été l’occasion de réunir naturalistes, forestiers, chercheurs, etc., tous passionnés par la Chevêchette d’Europe et la Chouette de Tengmalm. Après une présentation par la LPO du bilan des connaissances acquises ces dernières années sur ces espèces en France, les communications suivantes ont porté sur les travaux de recherche menés par l’Université de Lyon sur une nouvelle méthode de détection de la Chevêchette d’Europe et sur la réaction de harcèlement de la Chevêchette par les passereaux. Une restitution des différents protocoles d’inventaire des petites chouettes existants en France a ensuite été faite par l’ONF. Les confrères belges ont poursuivi avec un bilan des connaissances et du suivi des deux espèces dans le leur pays avant de laisser la parole à IRSTEA qui a présenté ses travaux sur la modélisation de la favorabilité des habitats des petites chouettes de montagne à l’échelle de la région Rhône-Alpes. L’ONF a ensuite montré comment ces espèces allaient être prises en compte dans la gestion forestière des forêts soumises. Les présentations se sont terminées par la projection d’un film illustrant la cohabitation entre espèces cavernicoles.

Après un vin d’honneur offert par l’ONF et un buffet, les participants se sont scindés en deux groupes afin de participer à deux tables-rondes destinées pour l’une, à réfléchir et élaborer un protocole commun et partagé d’inventaires des petites chouettes de montagne et, pour l’autre, à réfléchir aux préconisations de gestion forestière favorables aux deux espèces. La restitution des ateliers effectuée, les convives se sont réunis autour des nombreuses spécialités régionales apportées par chacun et ont eu la surprise d’assister à un concert organisé par le personnel ONF, le tout dans une ambiance extrêmement conviviale et festive.

Cette manifestation a été l’occasion de la signature d’une première convention d’échange de données à l’échelle de Rhône-Alpes, entre la LPO Rhône-Alpes, représentée par sa présidente Mme De Thiersant, et l’ONF, représenté par son directeur territorial M. Houin, en présence de M. Langénieux-Villard, Maire d’Allevard et conseiller régional, et de Mme Kohly conseillère départementale de l’Isère.

Le lendemain, malgré une météo froide et neigeuse, les participants se sont rendus pour partie dans le Haut-Bréda et pour partie dans le Vercors pour découvrir les habitats utilisés par ces deux espèces. Deux des trois groupes ont eu la chance d’observer des Chevêchettes ayant daigné répondre à leurs sollicitations.

Tous les participants sont repartis avec le tout nouveau dépliant de sensibilisation édité par la LPO et consacré aux petites chouettes de montagne et un gobelet souvenir réalisé pour l’occasion.

Les diaporamas des présentations seront très prochainement mis en ligne sur le site Internet consacré aux petites chouettes de montagne et le prochain numéro du bulletin d’information Chevêchette et Tengmalm, à paraître début 2017, sera consacré au compte-rendu de cette rencontre.

Rendez-vous dans deux ou trois ans dans les Pyrénées, dans le Massif central ou ailleurs pour la 3e rencontre nationale du réseau « Petites chouettes de montagne ».

L’ONF et la LPO remercient la commune d’Allevard-les-Bains et en particulier Monsieur le Maire et l’équipe de l’Office du tourisme pour leur accueil et la mise à disposition de la salle du centre culturel de la Pléiade.

Le réseau avifaune ONF et la LPO