Haute-Vienne

Actualités


Actions en faveur de la chevêchette et de la chouette de Tengmalm

Bilan du suivi

Année 2015

Montagne limousine (19-23-87)
En 2015, la Chouette de Tengmalm s’est cantonnée uniquement dans des sites préalablement connus, tous situés sur le plateau de Millevaches. La période de chant s’est étalée du 13 février au 24 mai et a concerné quatre individus. Deux d’entre eux n’ont manifestement pas été plus loin que ce préliminaire nuptial. Deux autres se sont accouplés, et ont tenté quatre nichées. Le premier, un mâle polygyne, a ravitaillé simultanément deux femelles couvant dans des loges de pic noir distantes de 900 m (les 2 arbres à cavité étaient des hêtres). Sur ces deux nids, une couvée de deux œufs n’aura donné aucun poussin et l’autre couvée, d’au moins cinq œufs, aura donné quatre poussins à l’envol (source ONCFS). L’autre mâle apparié a, quant à lui, entrepris deux nichées, mais consécutives l’une à l’autre et ce dans une même parcelle de sapins de Vancouver (Abies grandis). La première tentative a échoué, vers la mi mai, mais une ponte de remplacement déposée dans un sapin voisin, a donné au moins deux jeunes prêts à l’envol fin Juillet.
Diverses prospections n’ont pas permis de détecter d’autres Chouettes de Tengmalm, ni de Chevêchette d’Europe d’ailleurs, peut-être en raison de sifflements encore approximatifs de la part des chouettologues localisés en limite d’aire de répartition !
Coordinateur : Olivier VILLA (PNR Millevaches en Limousin)

Année 2014

Montagne Limousine (87)
En 2014, trois sites ont été occupés par la Chouette de Tengmalm, tous des sites « historiques » localisés sur le Plateau de Millevaches.
Un site (Creuse) a donné 5 jeunes à l’envol, pour 6 œufs éclos. L’arbre ayant servi à la reproduction a fait l’objet d’un Contrat Natura 2000 en 2013, le contrôleur de l’agent de la D.D.T. et le propriétaire ayant pu observer une jeune Tengmalm « à la loge » lors de la réception du contrat.
Un site (Corrèze) a accueilli un simple chanteur, non loin d’arbres à loges anciennement utilisés pour la reproduction (également engagés dans un contrat Natura 2000).
Un autre site (Corrèze), a été occupé par un couple, qui a eu l’originalité de s’installer dans des sapins de Vancouver Abies grandis, une essence qui commence à être forée par le Pic noir. Deux tentatives de reproduction y ont été menées, sans succès. A noter un effort particulier du gestionnaire du site, qui a renoncé à une coupe à blanc et privilégié une éclaircie pour préserver le site de reproduction. En revanche, l’irresponsabilité de vidéastes professionnels qui ont perturbé le couple en utilisant la repasse explique peut-être l’échec constaté
Coordinateur : Olivier VILLA (PNR Millevaches en Limousin

Année 2013

Montagne limousine (19 et 23)
En 2013, on compte 4 chanteurs pour 4 sites différents (2 en Corrèze et 2 en Creuse), avec une couvaison dont on ne connait pas l'issue. Cette saison encore, la découverte de nouveaux sites plus bas en altitude et éloignés du noyau historique, confirme l'extension ou l'étalement de la population de chouette de Tengmalm en Limousin. Pour autant la population ne grandit pas. Aussi, peut-être faudrait-il attribuer ce phénomène à la diversification des observateurs ?
Coordination : Romain ROUAUD (PIC NOIR)

Année 2012

Montagne Limousine (87)
3 chanteurs de chouette de Tengmalm ont été localisés en 2012 dans la montagne limousine. 2 nids ont été découverts mais la reproduction a échoué. A noter la découverte d'un nouveau mâle chanteur dans un bois entre 750 et 800 mètres d'altitude à l'est de la zone suivie annuellement. On note une tendance à l'extension de l'aire de répartition de l’espèce.
Coordination : Romain ROUAUD (PIC NOIR)

Année 2011

Montagne Limousine (87)
2011 a été une petite année. Pour la zone prospectée depuis le début du suivi, seulement une femelle de chouette de Tengmalm a été observée à la loge, sans jeune à l'envol. Néanmoins un point positif, à 20 km au sud du plateau de Millevaches, toujours en Corrèze, sur les plateaux coupés très boisés en feuillus entre 550 et 700 m, un mâle chanteur a été contacté puis la femelle a été vue à la loge. Même si la reproduction a échoué, cette nouvelle observation en dehors des secteurs prospectés classiquement laisse penser à une présence plus étendue de la chouette de Tengmalm sur les territoires fortement boisés en Limousin.
Coordinateur : Romain ROUAUD (PIC NOIR)

Année 2010

Montagne Limousine (87)
Trois mâles de chouette de Tengmalm ont chanté sur trois sites différents. Deux reproductions ont eu lieu. L’une a donné deux jeunes prêts à l’envol et l’autre a échoué probablement peu après la ponte. Notons que par un manque de disponibilités la pression de suivi a été moins importante que d’habitude. Une trentaine d’arbres à loges a tout de même été contrôlée par deux fois.
Coordinateur : Romain ROUAUD (PIC NOIR)

Contacts et liens utiles

- Olivier VILLA (coordinateur)

- http://picnoir.neuvic.com/
- http://www.sepol.asso.fr/