Sensibilisation

Documentation/Téléchargements

La Plume du Circaète

La plume du circaète, bulletin de liaison du réseau circaète, est réalisée annuellement depuis 2003. Il a pour vocation de favoriser les échanges entre les membres du réseau, de centraliser les informations et connaissances sur l’espèce, et de faciliter l’implication de nouveaux surveillants.

Brochure pour les exploitants forestiers

Cette brochure, destinée aux exploitants forestiers dans la collection « Connaissance et protection des oiseaux – précautions sylvicoles », réalisée par B. Joubert, est disponible auprès de la LPO. Elle contient une présentation de l’oiseau (description, habitat, régime alimentaire, reproduction, effectifs…), fournit des indices de présence et d’interprétation des comportements de l’espèce, ainsi que des conseils destinés aux agents forestiers pour la préserver. Le tout est agrémenté de photos didactiques réalisées par Jean-Pierre Malafosse.

Plaquette « Le Circaète Jean-le-Blanc »

Avec le soutien du Conseil général de la Loire, la LPO Loire a édité en 2005 une plaquette consacrée au circaète. La population de la Loire est estimée à une trentaine de couples. La plaquette est distribuée sur simple demande à la LPO Loire.

Rapaces forestiers et gestion forestière

Les cahiers techniques du Parc national des Cévennes, pp. 30-31

Le Circaète Jean-le-Blanc – BT 1145

En mai 2003 est sortie une BT (n°1145) sur le circaète, effectuée par les élèves de l’école primaire de Pied-de-Borne en Lozère, leur maître A. Feltggen et J.-P. Malafosse, garde moniteur au Parc national des Cévennes.
Richement illustré, il traite de l’écologie, de l’étude et de la protection du circaète, plus particulièrement dans les Cévennes. Accessible à tous, elle découle d’une solide documentation scientifique qui permettra à chacun d’acquérir une bonne connaissance de ce rapace.
L’idée de la BT (48 pages dont 36 pour le circaète) est de présenter le plus clairement possible un thème touchant à l’espèce par double-page ; un peu à la manière d’une exposition (origine du nom, habitat, reproduction, menaces qui pèsent sur l’espèce…). Pour se la procurer, écrire à : Parc national des Cévennes, Régisseur des recettes, 48 400 Florac. Commande accompagnée d’un chèque de 8 € pour une BT (6 € prix de la BT + 2 € de frais de port) – (4,60 € de port pour une commande supérieure à une BT). Chèque libellé à l’ordre du Trésor Public de la Lozère.

Rapaces de France

Cette revue annuelle de la LPO est entièrement consacrée aux rapaces. Une page y est consacrée au circaète.
Rapaces de France n°5 (La vigilance est nécessaire – B. Joubert)
Rapaces de France n°6 (Comment observer le circaète Jean-le-Blanc ? – B. Joubert et J.P. Malafosse)
Rapaces de France n°7 (Le mangeur de serpent part en chasse – B. Joubert)
Rapaces de France n°8 (un circaète électrocuté en Lozère ; un circaète empoisonné dans le Haut-Languedoc)
Rapaces de France n°10 (un circaète équipé d’un GPS – P. Cavallin, CREN Poitou Charentes)
Rapaces de France n°11 (La quête du circaète – B. Joubert & J.-P. Malafosse)
Rapaces de France n°12 (Agressivité intra-spécifique chez le circaète – J.P. Céret)
Rapaces de France n°13 (Stratégie de prédation du circaète – B.Joubet)
Rapaces de France n°14 (Impact des relations interspécifiques dans la dynamique du circaète – J-P Malafosse)

Bibliographie

Le réseau circaète tient à jour une bibliographie européenne. Vous retrouverez ci-dessous les articles disponibles en PDF, ceux d’accès libre sur Internet, et ceux dont l’accès est payant. Merci de nous signaler les articles dont nous n'aurions pas connaissance.

Monographies

  L’Aquila dei Serpenti

Petretti F. 2008. Pandion Edizioni, Rome. 272 p. 25 €
On avait en français de très bonnes études sur le circaète Jean-le-Blanc par Y. Boudoint et plus récemment B. Joubert mais pas d’autres recherches à long terme sur une population de cette espèce. C’est chose faite avec ce livre qui résume 35 ans de suivi d’une population nicheuse de Toscane (Italie centrale) par F. Petretti. Disons tout de suite que le fait qu’il soit en italien n’est pas gênant en raison des similitudes avec le français, des figures et tableaux très parlants, de l’emploi systématique des noms latins pour les proies et surtout des longs résumés anglais qui terminent tous les chapitres. L’étude très complète couvre tous les aspects de la biologie et l’écologie du circaète dans la région en question, y compris une analyse très détaillée des milieux, des proies disponibles, de la communauté des autres prédateurs et des facteurs qui influencent la densité et la reproduction de l’espèce. C’est donc une mine d’informations précises, originales, rigoureuses et chiffrées sur un rapace très peu étudié par ailleurs, le tout présenté de façon claire. Les chapitres sur les routes de migration et les zones d’hivernage font appel aux données issues de plusieurs pays méditerranéens. Les menaces et la conservation ne sont pas oubliées. Tous les amateurs de rapaces y trouveront leur intérêt.
Jean-Marc Thiollay

Le Circaète Jean-Le Blanc

Le Circaète Jean-le-Blanc, Bernard Joubert. Ed. Eveil Nature, 2001. 72p
Bernard Joubert, pour qui le circaète est un compagnon de longue date, nous fait là un joli cadeau. Enfin une monographie en français sur le circaète Jean-le-Blanc. Rien qu’à ce titre, ce livre constitue un évènement. D’une grande rigueur scientifique, complet et précis, il est aussi destiné au plus grand nombre. Pour ceux qui ne seraient pas encore captivés par cette espèce, nous concluons par ces quelques mots de l’auteur : si on prend la peine de regarder sans hâte l’intimité de quelques individus, on va d’étonnement en émerveillement. Le circaète n’est-il pas un des plus élégants voiliers de l’avifaune européenne ?

Sites web internationaux

International

http://short-toed-eagle.net/ (hoveroverus)
http://www.jbo.org.il/STEagles/home%20ste.htm
http://www.pbase.com/shpirery/shorttoed_eagle