Actualités

Octobre 2017 – Sud Ouest – Des moutons nouvelles recrues de RTE

L’unité de maintenance réseau de RTE Gascogne lance une expérimentation d’éco-pâturage sur 2 sites de son territoire.
30 moutons d’Ouessant ont en effet fait leur entrée sur les 2 sites en septembre dernier.
Grâce à sa faible taille et à sa rusticité, le mouton d’Ouessant est idéal pour l’éco-pâturage. Avec une taille maximum de 50 cm au garrot, il s’agit du plus petit mouton du monde !
Ce mode d’entretien des espaces verts de RTE représente de nombreux avantages : plus d’intervention mécanique, plus d’utilisation de produits phytosanitaires, réduction des coûts d’entretien et enfin les salariés apprécient la présence d’animaux sur leur lieu de travail.
Cette expérimentation s’inscrit pleinement dans l’ambition de performance environnementale de RTE et sa certification ISO 14001.

 

Bonne année 2018

Les partenaires du Comité National Avifaune vous souhaitent une très bonne année 2018

Normandie - La naissance de fauconneaux à Louvres suspend un chantier RTE

Les équipes de RTE en charge de travaux sur la ligne 400 000 volts Penchard - Plessis Gassot ont suspendu leur chantier après la découverte, mi juillet, sur un support, d'un nid de faucons contenant des oeufs.

Début août, les oeufs ont éclos.

La "dépose" du support concerné a pu se poursuivre quand les bébés fauconneaux ont pri leur envol.

Amiens - RTE fait appel à un fauconnier pour améliorer sa qualité de service

Après l'Alsace et Rhône Alpes, RTE Nord a fait appel à un fauconnier afin d'effaroucher de trop nombreux goélands présents sur le poste des Douzes à Amiens et responsables de coupures brèves chez un important client industriel.

La vidéosurveillance du poste a révélé en effet que les "déclenchements" avaient été causés par l'envergure des ailes des goélands qui, lors de leur envol d'une des lignes, créaient des courts-circuits.

Enedis - Août 2017 - Renouvellement du partenariat avec la LPO Grands Causses

Dans le souci de préservation des grands rapaces, emblématiques du territoire des Grands Causses du Massif Central, Enedis et la LPO Grands Causses consolident leur relation partenariale par le renouvellement de la convention qui les lie depuis près de trente ans.

Cette convention permettra de poursuivre les démarches concrètes entamées depuis de nombreuses années afin d'éviter notamment le dérangement des espèces sensibles lors des travaux ou d'équiper un certain nombre de tronçons électriques jugés dangereux.

Une méthode innovante basée sur la superposition cartographique des lignes de distribution électrique avec les zones territoriales d'occupation des rapaces, notamment les gypaètes barbus, a permis d'orienter les décisions quant aux priorités d'actions.

Un exemple d'actions coordonnées: le programme européen "Life Gypconnect" dans lequel Enedis est partenaire et la LPO coordinatrice.

Programme Européen Life Gypconnect - Juin 2017 - nouvelles des gypas de Baronnies

Dans le cadre du programme Life Gypconnect, destiné à favoriser l'échange des populations de gypétes barbus entre les Alpes et les Pyrénées, d'importants travaux ont été réalisés par Enedis dans les gorges du Léoux, à Villeperdrix dans les Baronnies, afin de sécuriser ses ouvrages vis à vis des oiseaux.

Grâce à ce programme, le 14 mai dernier a eu lieu le lâcher de deux jeunes gypaètes (baptisés Léoux et Pro Natura) sur ce secteur des gorges du Léoux, quatre oiseaux auront été lâchés en 2017 dans les préalpes car deux individus étaient également prévus dans le massif du Vercors.

L'envol des deux oiseaux est effectif: Après Léoux qui s'est envolé le 8 juin à l'âge de 121 jours, c'est Pro Natura qui s'est "enfin" envolé le 18 juin dernier.

Les deux oiseaux se portent bien, et reçoivent la visite régulière de plusieurs autres oiseaux.