Amiens - RTE fait appel à un fauconnier pour améliorer sa qualité de service

Après l'Alsace et Rhône Alpes, RTE Nord a fait appel à un fauconnier afin d'effaroucher de trop nombreux goélands présents sur le poste des Douzes à Amiens et responsables de coupures brèves chez un important client industriel.

La vidéosurveillance du poste a révélé en effet que les "déclenchements" avaient été causés par l'envergure des ailes des goélands qui, lors de leur envol d'une des lignes, créaient des courts-circuits.

Ainsi pour éloigner ces trop nombreux goélands, le fauconnier Cyril Leseul a une technique bien rodée: il a appris à ses impressionnants rapaces comment procéder pour éloigner les oiseaux d'un site, il ne s'agit pas de lâcher le rapace et chasser, mais juste d'effaroucher et effrayer. Après une analyse précise de l'environnement, un protocole est mis en place afin d'être le plus efficace possible. A Amiens, le spécialiste a fait intervenir plusieurs espèces: aigle royal, aigle des steppes, vautour precnoptère d'Egypte; afin de "reprendre en douceur" le territoire qu'ont envali les goélands.

L'unique présence des rapaces sur la zone permet de faire fuir les oiseaux qui se sentent alors en danger. Rapace au bras le fauconnier fait plusieurs "aller-retour" sur la zone concernée. L'ensemble de la démarche a duré une première semaine fin juin - début juillet et une seconde a eu lieu en août en guise de rappel. L'effet devrait durer environ un an (période de mémorisation du danger par le goéland).