Bilan de la reproduction 2015 en France

L’effectif de la population française du Faucon crécerellette atteint 363 couples nicheurs en 2015, répartis en 4 noyaux de population (Crau (166 couples), Hérault (171 couples), Aude (25 couples) et Gard (1 couple)) soit une diminution de 16.74 % par rapport à l’année dernière (436 couples). En conséquence, le nombre de jeunes à l’envol (773 poussins) diminue également (987 poussins en 2014). La diminution des effectifs nicheurs semble liée aux mauvaises conditions constatées en zone sahélienne durant l’hiver 2014-2015, induisant un faible taux de survie ainsi qu’une faible fréquence de reproduction des individus subadultes.

Les faits remarquables de l’année sont :
- La diminution de 17% de l’effectif de la population française. Les effectifs sont stables ou négatif pour les quatre populations avec une diminution importante (30 %) pour la Crau, une légère diminution dans l’Hérault et une stabilité des effectifs dans l’Aude et le Gard.
- La bonne nouvelle est la confirmation de la reproduction dans le Gard, même si l’effectif de ce nouveau noyau n’est toujours que d’un couple nicheur.
- Dans l’Aude, le nombre de couples nicheurs installés dans le village de Fleury stagne mais on note la découverte d’une colonie de 5 couples dans un village voisin (Lespignan), situé dans l’Hérault, mais à seulement 5 kilomètres de Fleury d’Aude.