Discussion sur la reproduction du Faucon pèlerin dans Vosges Bilan 2018

 

L’année 2018 compte 2 jeunes de plus à l’envol que 2017.
Avec 19 jeunes cela reste cependant une année passable, différente de 2017 au niveau de la nidification, avec un peu plus de couples nicheurs, mais des valeurs de ponte moins importantes.
Pas de reproduction à 4 jeunes, 3 reproductions à 3 jeunes, 4 reproductions à 2 jeunes, et 2 reproductions à 1 jeune.
Ce qui donne 9 couples producteurs, contre 7 en 2017, grâce surtout à des couples retrouvés nicheurs sur des sites improductifs les années passées (3 sites soit 7 jeunes) et 1 nouveau site découvert (soit 2 jeunes), ce qui donne au final pour les sites classiques, 5 couples producteurs et seulement 10 jeunes à l’envol.
Encore beaucoup d’abandon de sites sans explications, (site totalement déserté), abandon de ponte (bien souvent suite à des dérangements), des prédations certaines (disparition des œufs sur plusieurs sites), responsables principaux Martre et/ou Grand-Duc.
A noter la bonne réussite des couples les plus exposés aux aléas climatiques 
Cette année encore, la météo ne peut donc être tenue pour responsable d’une mauvaise reproduction.
La surveillance des sites, effectuée par une poignée de bénévoles, ne permet pas de constater les dérangements humains, certains sur plusieurs d’entre eux, mais plusieurs abandons peuvent être imputés à ces dérangements.
Nous n’avons pas constaté de dérangements sur les sites d’escalade, les réglementations en place ont été respectées dans leur ensemble.
Autre point noir également, déjà évoqué en 2016 et 2017, est l’explosion des points de vue qui s’amplifient sur les sommets des pans rocheux, avec balisages.

Un grand merci à tous les contributeurs, observateurs, et offices prenant part au suivi (O N F et O N C F S)

Jean- Marie BALLAND. jeanmarie.balland@sfr.fr