Bilan de la surveillance 2012 du faucon pèlerin en Corrèze

En 2012, 52 sites rupestres et 1 site urbain ont été inventoriés en Corrèze.
Ce dernier était fréquenté uniquement en dehors de la période de reproduction et aucune nidification n’a donc été constatée cette année, mais la présence du couple dans le nichoir à de nombreuses reprises lors de l’hiver 2012/2013 laisse espérer une future reproduction.

Sur les 52 sites rupestres inventoriés, 44 sites ont été contrôlés par une vingtaine de surveillants en 2012. 40 sites étaient occupés par la Faucon pèlerin dont 6 carrières (dont 4 sont en activités).
31 couples ont été dénombrés dont 13 ont réussi leur reproduction ; les échecs pouvant s’expliquer par la présence du Hibou grand-duc (1 cas), au moins 1 par dérangement humain (travaux sur un barrage : 3 poussins mais un seul jeune à l’envol) et enfin un échec sur un couple ayant pondu 4 œufs et dont les causes peuvent être la prédation, le dérangement…

Au total, 28 jeunes se sont envolés en 2012 : 5 sites à 1 jeune à l’envol, 3 sites avec 2 jeunes, 3 sites avec 3 jeunes et 2 sites avec 4 jeunes à l’envol. C’est donc la seconde année successive où le nombre de jeunes à l’envol est en baisse (38 jeunes à l'envol en 2011) ; 2010 étant une année exceptionnelle avec 58 jeunes à l’envol.

Cette diminution du nombre de jeunes à l’envol peut s’expliquer aussi par une prospection moindre sur certains sites (notamment en mai), la présence du Grand corbeau sur certain site, la recolonisation du département par le Hibou grand-duc et surtout les mauvaises conditions météorologiques (printemps pluvieux, notamment des éclosions et au stade des poussins) ayant touchées le Limousin.

38 jours (soit 294 heures) ont été consacrés à la surveillance du Faucon pèlerin en Corrèze dont 10 (soit 80 heures) par l’ONCFS 19 (10 jours pour 10 sites suivis).

Le bilan 2012 reste un bilan entièrement satisfaisant et nous remercions les 20 surveillants qui ont permis de suivre ce magnifique rapace en Corrèze. Nous espérons qu’un suivi plus approfondi sera réalisé en 2013, avec au moins 4 passages sur les sites, et que les conditions météorologiques soient meilleures.
Coordinateur : Arnaud REYNIER (LPO Corrèze), en lien avec la SEPOL et le Service Départemental de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.