Lorraine - Vosges

Actualités


Nouvel appel à participation 2017

La saison pour la reproduction du Faucon pèlerin va démarrer. Le département manque cruellement de surveillants bénévoles, c'est pourquoi je lance, auprès des "pèlerinologues vosgiens", un appel à participation dans le cadre du suivi de nidification : me  signaler au cours de l'année vos observations de couples, nicheurs ou non, de sites, repérés et /ou occupés, avec leurs coordonnées géographiques, ou tout indice susceptible d'être intéressant, afin de faire évoluer nos connaissances sur la présence du Faucon pèlerin dans le département

Une bonne coopération pour une intervention utile

Une intervention en faveur du faucon pèlerin est suffisamment rare dans les Vosges, pour qu’une telle initiative reste sous silence. En ce dimanche d’octobre, par un matin plutôt frisquet, quelque part sur un pan rocheux des Vosges, trois cordistes agréés et expérimentés, ont généreusement accepté, à l’initiative d’adhérents LPO, de rendre un petit service à nos faucons pèlerins du site, en améliorant qualitativement et quantitativement, l’aire de ces derniers, et leur aménager un lieu de reproduction plus confortable, par un apport conséquent de terre légère, formant ainsi un substrat beaucoup plus perméable, lors de périodes de pluies intenses.

Discussion sur la reproduction du Faucon pèlerin dans les Vosges 2016

Comme chaque année, la période de reproduction avait bien démarrée, les couples connus étaient bien présents, la météo un peu moins favorable que l’an passé avait quelque peu retardé le démarrage. Au fil des semaines, la situation s’est dégradée : moins de couples présents, certains couples ayant un comportement bizarre, apparemment en couvaison, puis, utilisation d’une autre aire, pour terminer par ne plus avoir un comportement de couple nicheur. Pour d’autres, des prédations conclurent leur année de reproduction, et pour d’autres encore, un abandon pur et simple, sans prédation par la suite, de la ponte. D’après nos recherches sur les raisons de ces abandons, il est apparu que la météo n’était pas particulièrement en cause. Pour un cas, l’abandon ayant eu lieu avant la période de mauvais temps de fin avril et mai. Dans ce cas, le dérangement est le plus probable.

ONF et LPO, même préoccupation

Suite à une saison 2015 particulièrement mauvaise pour la reproduction du faucon pèlerin vosgien, toutes les initiatives pour optimiser au maximum les futurs sites susceptibles d’être utilisés par ce rapace emblématique doivent être tentées.

Bilan 2015 campagne Faucon pèlerin dans les Vosges

 Nouvelle année décevante pour la reproduction du Faucon pèlerin dans les Vosges, la plus mauvaise depuis 2008, Une fois encore, les conditions météorologiques ne sont pas en cause (printemps clément, pas de neige tardive, pas de pluie mettant en péril la couvaison). Sur 32 sites connus et 26 contrôlés, 21 seront suivis, 16 seront occupés par un couple, 14 par un couple nicheur, sur les 14, 13 seront suivis, 1 ne le sera pas par manque de surveillant, 2 dont le résultat ne sera pas connu. 6 couples seront producteurs de jeunes à l'envol, 7 connaîtront l'échec par prédation, dérangement et autres inconnus.Sur les 32 sites connus, et 27 reconnus comme sites de nidification avec des couples nicheurs les années précédentes, 10 ont tout simplement été désertés alors qu'aucune modification n'a été apportée aux sites. Les causes de cette désertion sont à rechercher activement.

Actions en faveur du Faucon pèlerin

Inventaire et suivi :
- suivi de la population nicheuse

Conservation :
- Mise en place de mesures de protection des sites de nidification

Sensibilisation et communication :
- sensibilisation de publics cibles
- animation du réseau d'observateurs

Bilan du suivi 2011

Massif vosgien : zoom sur les Vosges (88)
A noter que les chiffres cités sont déjà intégrés dans le bilan du massif vosgien.
Pour le Faucon pèlerin, les bonnes conditions météorologiques ne sont pas forcément synonymes de bonne reproduction. En effet, cette année, malgré un printemps particulièrement favorable, sans pluie abondante et/ou neige tardive, la nidification est loin d'être exceptionnelle, avec pourtant beaucoup d'espoir en début de saison, où la majorité des sites potentiels étaient occupés. 3 nouveaux sites étaient également répertoriés. Le résultat final est de 22 jeunes à l'envol, contre 24 en 2010. Au chapitre des satisfactions : la bonne entente entre 3 municipalités, les clubs d'escalade, l'ONF, l'ONCFS et la LPO, qui a permis à 9 jeunes de prendre leur envol, grâce à la surveillance et au respect des réglementations. A poursuivre dans d'autres domaines. Au chapitre des surprises : la présence d'un couple de Grand-duc d'Europe, en lieu et place du Faucon pèlerin sur une aire, avec un jeune en cours d'élevage. Au chapitre des déceptions : l'abandon d'une ponte de 3 œufs, pour cause de dérangements intempestifs, sur un site de randonnée. Le seul regret est le manque de surveillants, et le peu de motivation des ornithos pour le suivi de ce beau rapace.
Coordination : Jean-Marie BALLAND (LPO)

Contacts et liens utiles

- LPO, Jean-Marie Balland (coordinateur départemental)

- http://www.faune-lorraine.org/