Lorraine - Vosges

Actualités


Quand le Grand Corbeau s’installe dans un nichoir artificiel de Faucon pèlerin.

Installé en milieu naturel depuis plusieurs années, le nichoir artificiel réservé en priorité au couple de Faucons pèlerins bien implanté sur le site, a trouvé cette année un nouveau locataire quelque peu inattendu, en la personne d’un couple de Grands Corbeaux tout heureux de trouver un pied à terre et un toit pour sa reproduction. Les Faucons pèlerins ayant préféré, ou contraint de choisir, une petite vire à ciel ouvert, à une dizaine de mètres du nichoir.
Maître Corbeau n’était toutefois pas maître des lieux et des clauses de voisinage s’imposèrent aussitôt. Le respect de l’intimité des Faucons pèlerins ne souffrait d’aucune dérogation. Le départ et l’arrivée au nichoir devaient obligatoirement se faire, en toute discrétion, par la droite sous peine d’une vigoureuse volée de plumes de la part du Faucon pèlerin mâle.

Bilan 2013 campagne Faucon pèlerin dans les Vosges

 Année noire pour la reproduction du Faucon pèlerin vosgien, avec un taux de réussite en baisse de 50% par rapport aux années précédentes malgré une présence normale des
couples sur les sites utilisés. La météo exécrable durant tout le printemps, et en grande partie responsable de cet échec, En effet toutes les aires à ciel ouvert, majoritaires dans le
département, ont échouées (aires inondées, orages de grêle violents, pluies continues), de nombreuses pontes ont été abandonnées avant éclosion, Les quelques aires abritées ont
mieux résistées (4 couples) Le bilan final est de 4 couples producteurs sur 16 couples reproducteurs, et 12 jeunes à l'envol (21 jnes en 2012, 22 jnes en 2011),
Encore un site confronté au dérangement, pourtant installé dans une Z P S, 1 couple en concurrence avec un couple de Grand Duc d'Europe, L'escalade n'a pas posé de problèmes

Bilan de reproduction 2012 du Faucon pèlerin dans les Vosges

Encore une année en demi-teinte malgré 2 nouveaux sites répertoriés, 3 sites supplémentaires contrôlés, 21 sites contrôlés occupés contre 17 en 2011, ajouter à cela une météo clémente, sans pluie abondante et/ou neige tardive. Comme en 2011, 8 couples ont été producteurs avec 21 jeunes à l'envol comptabilisés (22 jnes en 2011, 24 jnes en 2010).

Actions en faveur du Faucon pèlerin

Inventaire et suivi :
- suivi de la population nicheuse

Conservation :
- Mise en place de mesures de protection des sites de nidification

Sensibilisation et communication :
- sensibilisation de publics cibles
- animation du réseau d'observateurs

Bilan du suivi 2011

Massif vosgien : zoom sur les Vosges (88)
A noter que les chiffres cités sont déjà intégrés dans le bilan du massif vosgien.
Pour le Faucon pèlerin, les bonnes conditions météorologiques ne sont pas forcément synonymes de bonne reproduction. En effet, cette année, malgré un printemps particulièrement favorable, sans pluie abondante et/ou neige tardive, la nidification est loin d'être exceptionnelle, avec pourtant beaucoup d'espoir en début de saison, où la majorité des sites potentiels étaient occupés. 3 nouveaux sites étaient également répertoriés. Le résultat final est de 22 jeunes à l'envol, contre 24 en 2010. Au chapitre des satisfactions : la bonne entente entre 3 municipalités, les clubs d'escalade, l'ONF, l'ONCFS et la LPO, qui a permis à 9 jeunes de prendre leur envol, grâce à la surveillance et au respect des réglementations. A poursuivre dans d'autres domaines. Au chapitre des surprises : la présence d'un couple de Grand-duc d'Europe, en lieu et place du Faucon pèlerin sur une aire, avec un jeune en cours d'élevage. Au chapitre des déceptions : l'abandon d'une ponte de 3 œufs, pour cause de dérangements intempestifs, sur un site de randonnée. Le seul regret est le manque de surveillants, et le peu de motivation des ornithos pour le suivi de ce beau rapace.
Coordination : Jean-Marie BALLAND (LPO)

Contacts et liens utiles

- LPO, Jean-Marie Balland (coordinateur départemental)

- http://www.faune-lorraine.org/