Premières nouvelles 2013

Ici le démarrage est cette année un peu timide. Nous venons de passer un mois de janvier froid et très humide, de la neige, surtout de la pluie et un fort brouillard parfois persistant sur plusieurs jours. Les oiseaux sont là, mais l'activité limitée. Les femelles ont des vols dynamiques et nous n'avons pas encore observé d'accouplement dont les premiers arrivaient les années passées aux alentours du 15 janvier. Certains sites sont désertés une grande partie de la journée ce qui nous laisse penser à encore un petit résiduel d'érratisme hivernal. A suivre ...

Jean-Claude CAPEL