Suivi par caméra 2014

Le Faucon pèlerin dans la capitale
A l’automne 2011, un couple de Faucons pèlerins est repéré dans la capitale, sur la cheminée Beaugrenelle de la CPCU dans le 15è arrondissement, à quelques centaines de mètres de la tour Eiffel. Hélas, en 2012, le couple ne niche pas ou échoue sa reproduction. Il reste néanmoins cantonné au site.
La LPO Mission rapaces prend alors contact avec la CPCU et la Mairie de Paris pour les alerter de la présence de cette espèce emblématique et mettre en place des actions appropriées.
Le nichoir, installé 15 ans plus tôt au sommet de la cheminée, par Dominique Robert pour le Faucon crécerelle, est contrôlé ; du substrat et un rebord sont ajoutés tandis qu’une caméra est installée fin novembre 2012 par la CPCU dans le nichoir afin de suivre la reproduction du couple de Faucons pèlerins dès 2013.
La caméra, reliée à un enregistreur, se déclenche dès lors qu’elle détecte du mouvement dans le nichoir. Les vidéos sont ensuite enregistrées et stockées sur un disque dur externe.
Ces vidéos permettent de mieux observer et d’étudier le quotidien de l’espèce et contribuent également à la sensibilisation du public.
La LPO tient à remercier la CPCU et la Mairie de Paris pour leur mobilisation en faveur du Faucon pèlerin. Elle remercie également les fondations Gecina et Nature & Découvertes pour leur soutien financier.

Le site et ses environs en images

 Suivi de la saison 2014

Pour cette nouvelle saison, la LPO a souhaité équiper le nichoir d'un dispositif plus performant (caméra HD notamment). Malheureusement, des contraintes multiples n'ont pas permis de finaliser l'installation. Certains réglagles (de l'objectif de la caméra notamment) n'ont pas pu être faits, tout comme l'installation du micro. Néanmoins, des images sont disponibles (voir ci-dessous).
   

Le couple de Faucons pèlerins a été baptisé Yaca et Yaco pour l'école maternelle Sextius Michel du quartier Beaugrenelle. Toute l'équipe enseignante ainsi que les enfants se sont passionnés pour les faucons qu'ils suivent attentivement. L'école s'est même équipée de jumelles et d'une longue-vue. 

Ponte

Record de précocité : la CPCU nous informe que la femelle a pondu son premier oeuf ce vendredi 28 février à 7h46.


Ponte du premier oeuf de Faucon pèlerin par MissionRapaces


Salutations du couple de Faucons pèlerins par MissionRapaces


Après la ponte du 1er oeuf par MissionRapaces

le second a a priori été pondu dimanche. On attend les autres cette semaine.
Cette année, la femelle aura donc entamé la ponte avec près de 3 semaines d'avance par rapport à l'année passée. C'est un record de précocité pour l'Ile-de-France, qui n'est guère étonnant compte tenu de l'hiver exceptionnellement doux.

5 mars : 3e oeuf pondu.


3 oeufs de pèlerins par MissionRapaces


Relai de couvaison par MissionRapaces

Encore un oeuf, le 4e pondu dans la nuit du 6 au 7 mars !


4 oeufs par MissionRapaces

Eclosion

Eclosion de 2 oeufs le 8 avril. Les premiers nourrissages commencent grâce aux proies chassées par le mâle (la femelle restant au nichoir pour protéger ses jeunes et ses oeufs).


Nourrissage des 2 premiers poussins nés par MissionRapaces


2 poussins et 2 oeufs par MissionRapaces

Eclosion des 2 autres poussins le 9 avril. Les nourrissages, assurés par la femelle, se poursuivent à bon rythme.


Nourrissage de la nichée par la femelle par MissionRapaces

La proie apportée par le mâle ne semble pas convenir à la femelle. Il repart avec.


Apport d'une proie par le mâle par MissionRapaces

A cet âge, les jeunes poussins ne régulent pas encore leur température. Yaca, la femelle continue donc de les couver.


Couvaison des poussins par la femelle par MissionRapaces

10/04/2014 : tout au long de la nuit, la femelle reste avec ses jeunes. C'est l'heure du repos pour toute la famille (le mâle, lui, dort certainement non loin dans un recoin de la cheminée).


La femelle dort avec ses jeunes par MissionRapaces

18/04/2014 : Quand on ne mange pas, on dort !


Sieste par MissionRapaces

20/04/2014 : Nourrissage. A chacun son tour de recevoir la becquée !


Nourrissage des poussins âgés d'une dizaine de... par MissionRapaces

24/04/2014 : Agés d'une quinzaine de jours, les poussins sont désormais en mesure de se tenir droits et de se déplacer ! Sur cette vidéo, le quatrième poussin est caché sous la caméra (un peu de vie privée !)


Poussins d'une quinzaine de jours par MissionRapaces

30/04/2014


Nourrissage par MissionRapaces

04/05/2014


Occupations diverses par MissionRapaces


Sieste au soleil par MissionRapaces

05/05/2014 : nourrissage à 7h30 suivi d'un bain de soleil pour les 4 jeunes.


Nourrissage de la nichée par MissionRapaces


Bain de soleil par MissionRapaces

06/05/2014 : 6h du matin, tout le monde debout !


6h : réveil ! par MissionRapaces

08/05/2014 : 7h26, Yaco nourrit les jeunes, encore trop jeunes pour se nourrir seuls.


Nourrissage de la nichée (8 mai) par MissionRapaces

09/05/2014 : 20h15, Yaco arrive au nichoir, les serres vides. Les jeunes, visiblement affamés, quemandent avec véhémence et le houspillent. Les restes de proies ne leur suffisent pas, Yaco se sauve...


Affamés, ils houspillent leur père par MissionRapaces

12/05/2014 : l'heure de l'envol approche à grands pas. Les jeunes devraient se lancer dans les tous prochains jours. En attendant, ils s'occupent comme ils peuvent : certains mangent, d'autres s'étirent, d'autres encore observent leur environnement (et la vue sur la tour Eiffel !). Notez que les jeunes ne fientent pas dans le nichoir (c'est parfois là en s'approchant un peu trop près du rebord qu'ils peuvent chuter).
A 6h19 du matin :


A chacun son occupation (12 mai) par MissionRapaces

Une heure après, (longue) sieste les uns contre les autres et au soleil. Un régal !


Sieste en groupe (12 mai) par MissionRapaces

9h30 : la sieste continue, mais cette fois, en rang d'oignons et tous dans le même sens, c'est encore mieux !


Sieste en rang d'oignons par MissionRapaces

Presque 10h. Yaco vient surveiller ses jeunes. L'un d'eux en profite pour lui montrer ce qu'il sait faire avec ses 2 ailes* et quemander pitance. Et ça marche, papa vient aussitôt le nourrir ! ;-)
* C'est l'âge où les jeunes commencent à battre des ailes pour s'entrainer et se muscler avant l'envol.


Surveillance parentale par MissionRapaces

14/05/2014 : 14h35, les jeunes ont faim et réclament à manger.


Nourrissage (14 mai) par MissionRapaces

17/05/2014 : les jeunes et les adultes pris en photos (par Yves Gestraud) peu avant leur envol.

18/05/2014 : 6h30 du matin, activité intense au nichoir. Deux jeunes s'apprêtent à prendre leur envol.


Jour J pour 2 des 4 jeunes (18 mai) par MissionRapaces

Envol du premier jeune (une jeune femelle) à 6h43 sous le regard de ses frères et soeurs.


Envol du 1er jeune (18 mai) par MissionRapaces

Un peu plus d'une heure après, à 7h58, un second jeune s'envole discrètement depuis le bord droit du nichoir.


Envol du 2e jeune (18 mai) par MissionRapaces

Deux jeunes se sont envolés, un troisième s'exerce...


Un peu d'exercice avant l'envol (18 mai) par MissionRapaces

19/05/2014 : à 12h32, un troisième jeune (mâle) prend son envol.


Envol du 3e jeune (19 mai) par MissionRapaces

C'est une période critique. Non seulement, les jeunes peuvent chuter lors du premier envol, mais ils peuvent aussi se heurter et chuter durant les jours qui suivent. L'apprentissage du vol est une période difficile. Si vous découvrez un jeune faucon blessé ou épuisé, merci d'alerter au plus vite la LPO au 01.53.58.58.38.
Désormais, une période d'apprentissage du vol et de la chasse commence pour les jeunes faucons. Les parents vont dans un premier temps leur apporter des proies qu'ils devront capturer en vol. Par la suite, les jeunes devront se débrouiller seuls et capturer leurs proies par eux-mêmes afin de devenir autonomes. Venez nombreux observer les acrobaties aériennes spectaculaires de la famille !

Depuis leur envol, les jeunes se posent tantôt sur la cheminée (au sommet notamment), tantôt sur les rebords de fenêtres et terrasses des tours environnantes.
C'est ainsi qu'un habitant du quartier a eu la surprise d'observer ce lundi 19 mai l'un de jeunes sur son rebord de balcon. Le jeune s'est posé sur son balcon à 17h30 et à minuit, il était toujours là... Les premiers vols sont tellement éprouvants pour les jeunes qu'ils peuvent ensuite passer des heures sans bouger. La météo de ces derniers jours n'est par ailleurs pas très engageante.

20/05/2014 : un cadavre (encore chaud) d'un jeune Faucon pèlerin est signalé rue Emeriau, à quelques dizaines de mètres de la cheminée CPCU, par une habitante du quartier. Aussitôt récupéré, il s'avère qu'il s'agit d'un jeune mâle. Les nombreuses tours du quartier, aux façades relativement lisses constituent un environnement assez hostile et complexe pour ces jeunes oiseaux qui doivent apprendre à voler. Ce jeune mâle a certainement percuté un édifice lors d'un de ces tous premiers vols.

21/05/2014 : 1 jeune est toujours dans le nichoir hésitant à s'envoler. Les 2 autres sont sur le sommet de la cheminée. Les adultes, très attentifs, surveillent et nourrissent leur progéniture. En fin de journée, un jeune revient au nichoir.


Retour d'un jeune au nichoir (21 mai) par MissionRapaces

22/05/2014 : retour d'un deuxième jeune au nichoir à 5h39 du matin (alors que le quatrième n'a toujours pas pris son envol)...


Retour d'un 2e jeune au nichoir (22 mai) par MissionRapaces

...et envol du quatrième jeune (femelle) à 6h11, enfin !


Envol du 4e jeune (22 mai) par MissionRapaces

23/05/2014 : les jeunes évoluent dans le secteur et se posent volontiers sur les rebords de fenêtre à la grande surprise des habitants du quartier.

Ce même jour, le jeune mâle retrouvé mort en début de semaine a été enterré dans la cour de l'école maternelle du quartier. Une statue a été érigée en son souvenir. 

L'équipe enseignante et les enfants de l'école se sont en effet rapidement pris de passion pour leurs voisins faucons. Ils ont en effet la chance de pouvoir observer les faucons depuis l'une des classes de l'école. Dès le début de la saison de nidification, ils ont notamment reconstruit le nichoir grandeur réelle. Un ordinateur installé dans le hall d'entrée de l'école diffuse également les vidéos de cette page internet.

03/06/2014 : les 2 adultes et les 3 jeunes volaient ensemble autour de la cheminée, réalisant de belles figures acrobatiques...