Bilan des prospections hivernales

                                                       

Ces derniers mois étaient bien chargés pour les Grands-ducs d'Europe. Trouver l'âme sœur, s'installer sur une falaise offrant une vue imprenable, chanter toute la nuit...
L'occasion parfaite pour les Bubologues pour repérer les futurs parents Bubos. En Lorraine grâce à une formidable mobilisation de bénévoles ce n'est pas moins de 112 sites qui ont été prospectés, et 38 sites sur lesquels les Bubos ont été détectés. Un très Grand Merci à eux de la part de LOANA pour avoir eu le courage d'affronter les froids de canard des nuits de janvier et février dans l'espoir d'entendre retentir le « Ouhou » grave du grand nocturne. Grâce à ces connaissances les sites vont pouvoir être protégés et la sérénité des parents assurée.

Aussi cette année un nouveau programme a été mis en place pour en savoir plus sur les mœurs des Grands-ducs dans nos contrées. Basé sur l'enregistrement des chants des adultes il devrait permettre de reconnaître les hiboux entre eux grâce à une signature vocale de chaque individu. Pour l'instant les hiboux ont été enregistrés sur 5 sites, ces sites seront suivis les prochaines années et peut-être découvririons nous des us et coutumes mystérieuses des Bubo...Vous pouvez vous délecter d'un de ces chants mélodieux en cliquant sur le lien ci-dessous (mettez le son à fond!).

chantgrandduclorraine.wav

2018 suit son cours et le printemps ne risque pas d'être plus calme avec l'arrivée d’œufs à défendre becs et ongles puis l'éclosion de bouches à nourrir. D'ailleurs une première femelle a été observée couvant sur son nid le 23 février de cette année (photo), ce couple est connu pour être plutôt précoce.
Nous continuons à suivre attentivement le déroulement des nidifications, à bientôt pour des nouvelles du gros rapace nocturne en Lorraine !

Alice pour la team Uhu de LOANA