COGard

Dans le Gard, l’espèce est signalée dès 1840 comme étant « assez commune sur les montagnes qui bordent le Gardon » (Crespon). En 1937, il est encore signalé comme étant nicheur « dans le canyon du Gardon et des Concluses » (Hugues), qui sont des sites toujours occupés actuellement. Très rares à hautes altitudes, le grand-duc est surtout présent dans les garrigues et dans les Cévennes. Il chasse aussi aisément dans les maquis de chênes verts et un couple, en 2009, a été observé dans la pinède gardoise.

Contact : COGard - Philippe BESSEDE – philippe.bessede@laposte.net

Site internet : http://www.cogard.org/

www.faune-lr.org

 

Actualités