Destruction et protection dans les Bouches-du-Rhône

Après un premier cas identifié le 30 septembre dans les Bouches-du-Rhône, un second Grand-duc est retrouvé criblé de plombs dans ce même département le 26 novembre. La radiographie réalisée par Centre régional de la Faune Sauvage de Buoux (LPO Paca http://paca.lpo.fr/) a révélé 17 impacts de plombs, qui ont causé sa cécité puis sa mort. lire le communqiué de presse de la LPO Paca.

Dans le même temps, administrateurs et bénévoles de la LPO Paca mobilisent ERDF pour neutraliser les lignes électriques, qui sont, rappelons-le, la première cause de mortalité connue pour le Grand-duc. Article avifaune Cuges.pdf

Françoise Bircher
LPO Paca