Deux Grands-ducs plombés en Isère

En novembre et décembre 2012, le Centre de soin le Tichodrome en Isère a reçu deux Grands-ducs plombés.
Le premier, opéré en urgence, n’a pas pu survivre. La radio révèle une vingtaine de plombs de petit calibre. Le tir a sans nul doute été effectué à courte distance. Le second a été retrouvé mort, criblé de 13 plombs de chasse. Les lois protégeant intégralement les rapaces tant nocturnes que diurnes sont pourtant anciennes. Elles visent à permettre la sauvegarde de ce patrimoine naturel qui autrefois était décimé. Ces espèces jouent un rôle primordial dans la conservation du patrimoine naturel er assure des servies inestimables à notre société notamment en régulant des espèces proies. La population nationale de Grand-duc se reconstitue progressivement : un réseau de 400 observateurs se mobilise pour connaitre l'évolution de l'espèce, proche de l'extinction dans les années 1960.
La LPO Isère porte plainte pour ces deux cas de braconnage.

Erick Posak, LPO Infos Isère n°37 , http://isere.lpo.fr/