Les Grands-ducs couvent…

 

Mi mars, la plupart des Grands-ducs sont silencieux et réchauffent leurs œufs. Certains sur des sites encore inhabituels en France tel que cette femelle photographiée le 9 mars dernier par Gilles Tavernier dans le Tarn. Ce site de nidification au sol, est situé sur une pente clairsemée, au pied d’un chêne et dans l’ombre d’un genévrier. D’autres photos de ce site atypique et les précisions sur sa découverte entre 2011 et 2013 sont consultables sur le site Internet dédié à ce suivi : http://www.hibou-grand-duc.fr/