LPO Aquitaine

 DORDOGNE:  bilan de la surveillance 2014

L
a surveillance 2014 a confirmé que la population départementale du Grand-duc d’Europe reste fragile : disparition d’un couple, absence ou échec de nidification, aucun nouveau site découvert, faible taux de reproduction.
Dix sites sont occupés : huit avec un couple et deux autres avec au moins un oiseau présent. Les six couples nicheurs ont amené onze jeunes à l’envol. (2013 : douze jeunes pour six couples nicheurs).
Un site qui était occupé depuis 2010, a été déserté sans que nous puissions en connaître les raisons.
Une analyse de pelotes collectées sur le site de Chavagnac a donné le résultat suivant : lapin de garenne, hérisson, lucane cerf-volant et … chevêche d’Athéna ! Sur ce même site, beaucoup de plumées de pigeon ramier et de corneille noire ont été trouvées à proximité de l’aire, ainsi que quelques plumes de faucon crécerelle.
Suite à une convention signée avec ERDF, des salariés et un bénévole de la LPO Aquitaine, ainsi qu’un agent de l’ONCFS ont effectué un relevé des lignes implantées à proximité des sites connus. Le but étant à terme, de rendre inoffensif les pylônes les plus meurtriers car à ce jour, au moins trois cas d’électrocution de Grand-Duc sont connus dans le département.
Merci aux surveillants : Marie-Thérèse et Claude Boudart, Jean-Claude Bonnet, David Simpson, Claude Soubiran, Rémi Teytaud, qui contrôlent régulièrement les sites, malgré les difficultés rencontrées : topographie des lieux, discrétion des oiseaux, météo parfois peu favorable à l’observation.
Tout comme les années précédentes, l’échange d’informations avec l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage permet d’avoir un bilan précis de l’ensemble des sites.
Merci également à Daniel Beauthéac pour l’analyse des pelotes.
Daniel RAT

 

Contact : LPO Aquitaine - Daniel RAT – caroleprevost7@hotmail.fr

Site internet : http://lpoaquitaine.org/

 

Actualités