Des débuts pas toujours simple pour les jeunes vautours

Un jeune percnoptère (bagué 4X) après son premier envol « raté » et le départ de ses parents en migration en Septembre 2017, a et récupéré et pris en charge par le centre de soins de la faune sauvage (CRSFSC) de Millau.

Il a ainsi pu être relâché début Avril 2018, équipé d’une balise GPS répondant à plusieurs enjeux locaux :

- Apport d’éléments supplémentaires quant à la fréquentation d’un parc éolien autorisé sur le Larzac (la Baume),
- Amélioration des connaissances sur la prospection alimentaire de l’espèce sur les Grands Causses,
- Mise en place d’une vigilance précise de l’état des oiseaux suivis, pouvant être des indicateurs de menaces anthropiques.

Relâché à Cassagnes le 5 avril 2018, son premier vol a duré environ 5 min. Le lendemain, un Aigle royal est venu le houspiller le faisant décoller et plonger au fond des gorges de la Jonte. Nous avons recherché et retrouvé l’oiseau dans un « bartas » sous des falaises. Il s’est finalement envolé et a repris de l’altitude. Les jours suivant il a fait de jolis vols et le 12 Avril au soir, 4X est retourné en face de son site de naissance retrouvant ses parents qui, dès le matin l’on prit en chasse. 4X a finalement trouvé « refuge » près d’une ferme à Compeyre pour se nourrir et se requinquer. Le jeune Percnoptère a passé 20 jours sur ce site et a repris son envol pour traverser le Causse Noir et retourner non loin de son site de naissance. Retrouvé en difficulté, il a dû être récupéré par le CRSFSC et a été relâché de nouveau quelques jours plus tard.