Envol des jeunes vautours moines dans les Grands Causses

Le retour du Vautour moine en France a commencé dans les Grands Causses avec sa réintroduction démarrée en 1992. Ce vaste programme se poursuit encore actuellement dans les Baronnies (26) et les Gorges du Verdon (04). Rappelons ici que ces projets sont possibles grâce notamment à des financements Européens.

Depuis l’année de la première reproduction de l’espèce dans les Causses en 1996, la population de ce rapace prestigieux augmente doucement ses effectifs. Cette année, dans le sud du Massif Central, 20 couples ont niché et mené à l’envol 14 jeunes. Ces poussins ont été bagués au nid et ce travail demande d’obtenir de la précision quant aux dates de pontes car elles vont elles-mêmes déterminer les dates de baguage..

Après l’envol, les jeunes Vautours moines se contentent souvent de quelques petits vols aux alentours proches de l’aire. Ils vont d’ailleurs souvent perdre un peu d’altitude et les posés vont être parfois hasardeux et souvent au sol… Mais, si tout se passe bien, ils vont vite saisir certaines finesses concernant le vol à voile et la découverte des premières ascendances les font vite remonter et regagner l’altitude perdue durant leur court apprentissage.
Les parents peuvent parfois les nourrir hors du nid durant cette courte période mais rapidement, ces jeunes oiseaux regagnent « le charnier natal » comme le dit si bien le poète où l’on peut alors les voir quémander leur nourriture aux parents revenus de prospection !

Philippe Lécuyer