Espagne: collisions de vautours fauves avec des vols commerciaux

Le magazine espagnol « Nature » a récemment publié un article d’Antoni Margalida, chercheur aux universités de Lleida et de Berne, qui fait état de collisions entre des vautours fauves et des avions commerciaux à l’atterrissage. Entre 2006 et 2015, 26 accidents de ce type ont été enregistrés à l’aéroport de Barajas à Madrid. En outre, trois accidents mortels ont eu lieu entre janvier et juin 2016 sur des vols non commerciaux.

D’après Antoni Margalida, ces accidents seraient en partie causés par la réglementation européenne CE n°1774/2002, obligeant les éleveurs à recourir aux services de l’équarrissage industriel en cas de mortalité dans les troupeaux. Privés de ressources alimentaires, on constate alors que les vautours commencent à modifier leurs lieux de prospection et à se rapprocher des villes, notamment des décharges publiques. Ainsi, les risques de collisions à proximité des aéroports augmentent lorsque les vautours traversent les couloirs aériens. En effet, les avions volent en-dessous de 1200 mètres pour pouvoir atterrir.

Néanmoins, le règlement européen a été mis à jour (CE n°142/2011) permettant aux éleveurs de déposer le bétail mort sur des placettes aménagées afin d’attirer les populations croissantes de vautours dans des zones moins à risques. Pour gérer la situation plus efficacement, des études devraient être menées afin de mieux comprendre les déplacements des vautours fauves et des mesures devraient être mises en place du coté des aéroports afin de détecter ces rapaces dans l’espace aérien.