Migration, départ des Vautours Pernoctères

Deux couples de vautours percnoptères ont niché dans les Gorges de la Dourbie et de la Jonte cette année avec succès. Ces deux jeunes percnoptères ont quitté le nid fin Août pour se préparer à suivre leurs parents en direction de l’Afrique du nord.

Début septembre, les deux couples sont effectivement partis avec un seul jeune. Le second a été retrouvé le 10 septembre, échoué sur les rives de la Dourbie. Le centre de soin de Millau est intervenu car, il est fréquent que les jeunes vautours, par manque d’expérience, se retrouvent en difficulté dans le creux des vallées où les conditions d’envol sont peu favorables.

Après quelques soins, ce jeune percnoptère a été relâché en corniche près de son nid. Ce dernier est resté plus de deux jours au même endroit sans aucun signe d’envol. Afin d’assurer sa survie, le centre de soin a pris la décision de le capturer et de le garder durant l’hiver. Il sera relâché ultérieurement très certainement au printemps au retour de ses congénères.