Pendant ce temps, chez les Vautours fauves....

Malgré la période assez troublante que nous vivons tous, la belle colonie de vautours fauves des Grands Causses continue de prospérer.

En effet, les salariés de l'équipe LPO basée à Peyreleau en Aveyron, bénéficient d'une autorisation professionnelle leur permettant de continuer les missions de suivis naturalistes. Cet avantage est d'autant plus important que les agents de terrain du Parc National des Cévennes, qui effectuent également le suivi de cette population sur leur territoire, eux, n'ont pas cette chance et doivent garder le domicile.

A l'heure actuelle, la colonie caussenarde voit donc son effectif reproducteur augmenter légèrement par rapport à l'année précédente, avec 730 pontes déposées (664 en 2019).

Les premiers poussins ont vu le jour dès la fin du mois de février et en ce moment, déjà 380 d'entre eux ont été dénombrés (351 en 2019 à la même date!)

Le nombre d'échecs est stable à ce jour, 42 tentatives de reproduction ont échoué, valeur identique en 2019 à la même date.