Plaidoyer pour les vautours, le rôle central que pourrait jouer la Suisse

Phénologie récente du Vautour fauve Gyps fulvus en Suisse : mise à jour 2016 et perspectives.
Après une première synthèse publiée en 2010 (Posse, B. 2010. Afflux spectaculaire de Vautours fauves en Suisse (2005-2009). Nos Oiseaux 57 : 3-24), la revue Nos Oiseaux publie une seconde synthèse des observations des vautours fauves en Suisse (éditorial ci-joint)Posse_2017.pdf . Cette seconde période prise en compte (2010-2016) voit l’accroissement géographique et numérique du phénomène. L’éditorial de ce numéro 529 (septembre 2017) est un vibrant plaidoyer sur le rôle central que pourrait jouer la Suisse pour favoriser la recolonisation des reliefs du sud de l’Europe.

Résumé :
De 2010 à 2016, l’abondance du Vautour fauve en Suisse a plus que décuplé par rapport à la période 2005-2009, fixant les maxima entre fin juin et mi-juillet. En outre, une tradition d’estivage s’est développée dans les Préalpes fribourgeoises et bernoises depuis 2011, comptant jusqu’à une cinquantaine d’individus. La zone régulièrement parcourue par les vautours gagne ainsi du terrain vers l’est. Cette progression numérique et géographique en Suisse paraît favorisée en premier lieu par l’augmentation des effectifs reproducteurs en France (doublement entre 2008-2010 et 2016, pour atteindre environ 2000 couples) et probablement aussi par des apports espagnols. Compte tenu de la prospérité des populations de l’Hexagone et de la péninsule Ibérique, la progression de l’espèce en Suisse ne paraît donc pas en voie de s’achever.
Références : Phénologie récente du Vautour fauve Gyps fulvus en Suisse : mise à jour 2016 et perspectives. Posse, Bertrand & Antoniazza, Sylvain. (2017). Nos Oiseaux. 64. 193-203.
Abonnement à Nos Oiseaux : http://www.nosoiseaux.ch/index.php?m_id=10
PdF disponible sur researchgate.net : https://www.researchgate.net/publication/320010598_Phenologie_recente_du...