Actualités

 Galerie photo

Les premiers moments dans la vire de Cayla et Aigoual

Déposées ce mardi 24 mai, en fin de matinée, les deux jeunes femelles Gypaètes ont eu le temps de découvrir leur nouveau site. Dans l’après-midi, quelques contacts entre les oiseaux ont été observés par l’équipe de surveillance, et notamment quelques coups de becs et des comportements de dominance de la part des deux individus.

Adonis a rejoint l’Autriche !

Adonis, le mâle Gypaète barbu lâché dans les Grands Causses en mai 2014, a passé l’hiver dans les Baronnies provençales. Il a été observé à de nombreuses reprises par les salariés de vautours en Baronnies et par des observateurs locaux.
Après avoir rejoint les Alpes suisses le 23/05 dernier, il continue sa découverte de l’arc alpin et il a atteint l’Autriche le 28/05.

Le Vautour fauve semble apprécier les Pays-Bas

Au cours de  la dernière décennie,  le Vautour fauve est identifié dans les Pays-Bas presque chaque année.
La zone de reproduction connue la plus proche se situant à plus de 1000 kilomètres, l'espèce reste rare dans ce secteur de l'Europe.
En 2016, un groupe de 11 vautours y était repéré début mai. Ces oiseaux y ont passé 2 jours avant de repartir vers le Sud.
Le 19 mai 2016, un seul oiseau a été observé, survolant la côte de la mer du Nord.
Les orntihologues ont pu suivre l'oiseau pendant plusieurs jours le long de la côte néerlandaise, jusqu'à l'île de Texel.

Deux jeunes casseurs d’os réintroduits en Lozère

Mardi 24 mai 2016, deux gypaètes barbus ont été libérés à Meyrueis, par la LPO Grands Causses, sur le territoire du Parc national des Cévennes.

Les élèves des classes de 6ème des collèges privé et public de Meyrueis, du collège de Florac, et du collège de Sainte-Enimie, les élus du territoire, les représentants des partenaires institutionnels et financiers du programme, les habitants ou encore de nombreux observateurs venus de loin, étaient réunis au camping « La Cascade » pour accueillir ces deux oiseaux.

Un poussin Gypaète barbu bagué dans les pré-Pyrénées françaises

Le premier baguage au nid, d’un poussin Gypaète barbu, né à l’état sauvage, a eu lieu le 20 avril 2016, dans l’Aude, à l’est des Pyrénées françaises, dans le cadre du projet LIFE GYPCONNECT. Le jeune poussin a éclos dans un nid bien connu et suivi de l’Aude, à proximité du Massif Central, où un programme de réintroduction est mené par la VCF, la LPO et d’autres partenaires.

 

Soirée Gypaète barbu du 10 mai 2016 à Meyrueis

Une quarantaine de personnes ont répondu présentes à la soirée Gypaète barbu, du 10 mai, à Meyrueis – organisée par la LPO Grands Causses. Des habitants de Meyrueis, ainsi que des visiteurs de passage, mais également des professionnels du tourisme, tous ont été intéressés par cette soirée qui présentait le programme de réintroduction Gypaète barbu, mis en place depuis 2012 en Lozère et en Aveyron.

Situation du vautour moine en France en 2015

 Cette synthèse de 8 pages retrace les différentes actions nationales mises en place pour la préservation, le suivi et la sensibilisation en faveur du Vautour moine. Vous y trouverez également les derniers chiffres de la reproduction en France pour l’année 2015 ; ces derniers montrent une stabilité de la population dans les Baronnies, dans les Grands Causses et dans le Verdon.

Pages