Actualités

 Galerie photo

Le vautour Moine dans les Grands-Causses : 20 ans déjà !

En 1992, 10 ans après la première reproduction des vautours fauves réintroduits, le vautour moine fait son retour dans les gorges des Grands-Causses. De 1992 à 2004, 4 à 6 individus ont été relâché par an par la méthode du taquet ou celle des volières. Les premiers vols n’étaient souvent pas à la hauteur de nos espérance : souvent, le pauvre vautour se retrouvait bas dans les gorges, parfois en mauvaise posture… mais il repartait, quelquefois seulement le lendemain et finalement découvrait ou redécouvrait le thermique salvateur qui l’emmenait haut vers ses frères.

Etat des lieux des colonies dans les Grands Causses

Vous trouverez ci-dessous un état des lieux encore provisoire, à la date du 3 septembre 2012, du suivi des colonies de vautours dans les Grands Causses en 2012. Comme d’habitude, ces données ont été compilées à partir du travail de suivi mené par les agents du Parc national des Cévennes et de la LPO Grands Causses.

Vautours moines

20 couples de vautours moines pour 11 jeunes à l’envol. 11 poussins bagués au nid.
De nombreuses informations d’actualité sur cette espèce sont disponible sur le site du Plan National d’Action à l’adresse suivante : http://rapaces.lpo.fr/vautour-moine

Vautours fauves

370 couples reproducteurs de vautours fauves et 285 jeunes à l’envol. 53 poussins bagués au nid.

Visite de Burgers'zoo en Lozère

Le 4 septembre 2012, un Vautour moine a été observé au plan d’eau de Booz (Saint-Germain-du-Teil, en Lozère). Arrivant du sud, il passe à basse altitude, puis continue sa route vers le nord en suivant le fond de vallée. Le marquage alaire a permis d’identifier cet oiseau non originaire des Causses : il s’agit de Burgers’ Zoo, une jeune femelle Vautour moine originaire du Zoo de Arnhem (Pays-Bas) et lâchée en novembre 2011 dans le Verdon.

 

Echanges de vautours moines entre la Catalogne et le Massif central

Deux observations récentes confirment que les liaisons entre les montagnes espagnoles et le Massif Central sont régulièrement empruntées par les vautours moines.
En démontre l’observation d’un Vautour moine caussenard, le 31 mars dernier, dans la Réserve nationale de chasse de Boumort en Catalogne (sur le territoire de la commune d’Abella de la Conca, province de Lérida). Il s’agit de Nouanda, un oiseau bagué le 23 juin 2009 dans les Grands Causses. Ce Vautour moine avait été vu pour la première fois à Boumort, le 6 mars 2010. Il est depuis régulièrement observé sur ce site.

État des colonies de vautours dans les Grands Causses - avril 2012

Voici un bref état des lieux de l’avancée de la saison de reproduction des actuelles colonies de vautours dans les Grands Causses. Le suivi de terrain assuré par les salariés de l’Antenne LPO Grands Causses et du Parc national des Cévennes a permis de constater au 30 avril 2012 les éléments suivants :

Vautours fauves :
367 pontes déposées et 263 poussins sont présents.

Vautours moines :
20 couples ont pondu et au moins 8 poussins sont au nid. Nous venons d’apprendre la mort en Catalogne, d’un individu né en Aveyron en 2011.

Vautours percnoptères :
3 couples sont présents dans les Causses (2 en Lozère et 1 en Aveyron). 2 sont en incubation pour le moment.

Gypaètes barbus :

Mort d’un jeune vautour moine en Catalogne

Marc GALVEZ qui travaille pour un programme de réintroduction du vautour moine en Catalogne (GREFA), nous a appris il y a quelques jours qu’un jeune vautour moine français (bagué FBZ) avait été retrouvé mort par un garde rural des forêts à La Sentiu de Sio dans la plaine de Lleida en Catalogne centrale.
Il s’agit de Prose un jeune vautour moine né dans les Causses en 2011.
Une autopsie doit être menée en Espagne pour connaître les causes de la mort de ce jeune oiseau.

LPO Grands Causses

Appel aux observateurs…

Voici une photo de vautours moines posés au sol sur le Causse Méjean en Lozère, le plus foncé est un jeune individu, celui de droite est un adulte…
Cette photo a été prise par Jacky BRARD, administrateur de l’ALEPE, le dimanche 22 avril 2012…

Une Espagnole dans les Causses !

Depuis plusieurs mois, « Gallarda » une jeune femelle de vautour moine, relâchée en catalogne en 2009 dans le cadre d’un programme de réintroduction mené par le Greffa, c’est fixée dans les Grands Causses. Gallarda est facilement identifiable car elle porte une balise Argos sur le dos. Il est très fréquent de voir Gallarda à Cassagne accompagnée d’un jeune mâle caussenard « Montespant ». Tout deux ont été identifié par plusieurs observateurs, en février 2012 sur un site de reproduction du Causse de Sauveterre. C’est donc avec amusement que nous avons reçu il y a quelques jours de la part du Greffa, des cartes représentant des positions de Gallarda fournis par le système Argos et qui correspondent exactement à nos observation de terrain !!

LPO Grands Causses

Pages