Découverte d'un cadavre de gypaète barbu

Le 06 avril 2015 en fin de matinée, Fabrice Anthoine garde technicien de la réserve naturelle de Sixt-fer-à-Cheval est contacté par les pisteurs de Flaine suite à la découverte en bordure de piste de ski d’un cadavre de Gypaète barbu.
Après s’être rendu sur place le garde – technicien a récupéré l’oiseau en début d’après-midi et il a pris les contacts des différentes personnes ayant œuvré à la découverte de ce cadavre.

Le gypaète a été localisé par un couple d’Anglais qui ont alerté les pisteurs qui sont venus le chercher et l’ont gardé à leur cabane jusqu’à l’arrivée du garde.
Le cadavre a été découvert dans la combe de Véret sur la comme d’Araches la Frasse au point de coordonnées :
lat N 46.01235° / Long E 6.71016.
Aucune trace de sang, de prédation, de lutte n’ont été relevé à proximité du cadavre.

Le cadavre a ensuite été récupéré par l’équipe Gypaète d’Asters puis congelé en prévision de l’autopsie et des analyses qui vont être effectuées.

Dans le cadre du plan vigilance poison, tous les cadavres de rapaces bénéficiant d’un Plan Nation d’actions subissent une autopsie, une radiographie et des analyses toxicologiques afin de connaitre précisément la cause de la mort.



cliché F.Anthoine-Asters

L’individu retrouvé présente un plumage de type adulte et il n’est pas bagué. Il est donc probablement né en nature dans les Alpes. Ce n’est pas un individu des trois couples reproducteurs du département. Ceux-ci sont soient bagués ou ont été contrôlé depuis.
Des analyses génétiques devraient nous permettre de connaitre son sexe, son identité ou au moins sa filiation.

Article de Etienne Marlé.