Fin tragique pour ce jeune Gypaète barbu réintroduit en France

Palo-Pala était un jeune Gypaète barbu libéré au cours du printemps 2020 dans le Massif du Vercors (France) dans le cadre du programme de réintroduction du LIFE Gypconnect1. À l’approche de fêter sa première année, ce jeune vautour a malheureusement été victime d’une électrisation en Italie provoquant sa mort dans la nuit du 15 au 16 février 2021. Tragique nouvelle pour cette sublime espèce dont les populations sont en cours de restauration en France!

Palo-Pala était l’un des 25 Gypaètes barbus issus de la dernière saison de réintroduction. Palo-Pala a éclos le 28 février 2020 au Centre d’élevage en captivité du Gypaète barbu de Guadalentín (Espagne), coordonné par la Vulture Conservation Foundation (VCF). Alors poussin Palo-Pala a été transféré dans le Parc Naturel Régional du Vercors en France (région Auvergne-Rhône-Alpes) pour y être libéré. C’est le 3 juillet 2020 que ce jeune vautour a pris son envol vers la liberté.

Palo-Pala s’est rendu dans les Alpes italiennes où il a même séjourné dans le Parc National Gran Paradiso en Italie. Tout allait bien pour lui jusqu’à ce que les données de son GPS alertent l’équipe du Parc Naturel régional du Vercors en charge de son suivi. Ils ont immédiatement informé la LPO coordinateur du programme puis les agents du département du Val d’Aoste au Nord-Ouest de l’Italie. Le 11 février dernier, Palo-Pala a été retrouvé vivant et il a ensuite été transporté chez un vétérinaire pour y être examiné. Après la détermination d’une électrisation, malgré un apparent rétablissement, sa survie devenait incertaine. Il mourra dans la nuit du 15 au 16 février, quelques jours avant de célébrer sa première année.

Cette histoire met en lumière les risques encourus par ces grands rapaces à l’encontre d’infrastructures de transport et d’énergie. Il met également en lumière l’extraordinaire réseau qui se mobilise chaque année pour prévenir les risques et assurer le sauvetage des gypaètes en détresse.

Nous remercions à cet égard les agents du département de la nature et de la forêt du Val d’Aoste qui s’est mobilisé dès notre alerte pour le sauvetage de Palo Pala.

1 : LIFE Gypconnect : https://gypaetebarbu.fr/life-gypconnect/

Nicolas DA ROCHA