Naissance de Kobe, le premier poussin de Gypaète barbu élevé en captivité de la saison

 Information transmise par la VCF

 (c) VCF

Ca y est ! Le premier poussin de la saison a vu le jour dans le centre d’élevage du Guadalentín en Andalousie. Kobe a éclos naturellement le 30 janvier, il pesait 139,1 g et était en parfaite santé.

Il rejoint donc le réseau d’élevage en captivité du Gypaète barbu. Cette action est essentielle pour la réintroduction ou le renforcement des populations. Sans ces programmes de conservation et l’élevage en captivité, le retour du Gypaète barbu dans les Alpes n’aurait pas été possible. Le centre andalou fait partie intégrante de ces programmes : il abrite 27 Gypaètes barbus et c’est lui qui produit le plus de jeunes chaque année.

Nous souhaitons donc une longue et belle vie à Kobe!

Cette année, la VCF a décidé de donner des noms d’athlètes internationaux aux nouveaux nés de Guadalentín. Vous pouvez aider la VCF à trouver les prénoms des poussins qui vont éclore cette année via Twitter en leur faisant savoir quel nom d’athlète vous aimeriez leur donner.