Résultats de la journée internationale d'observation 2016

- Source : VCF -

Afin d’estimer au plus près la taille de la population de gypaète barbu dans les Alpes, chaque année depuis 11 ans, des chercheurs et des amateurs enthousiastes procèdent à un comptage simultané sur une journée dans toute la chaîne alpine pour compter et identifier un maximum de gypaètes. Ce travail complète grandement les efforts de suivis au niveau régional et permettra dans le futur d’obtenir des chiffres précis sur la démographie de la population.

Le recensement de 2016 s’est déroulé entre les 8 et 16 octobre. Le réseau de suivi a intégré la partie orientale des Pyrénées afin de détecter de possibles migrations de gypaètes entre les Alpes et les Pyrénées.

Plus de 770 observateurs ont étudié 528 sites d’observation et ont signalé presque 500 observations de gypaètes. D’après les coordinateurs régionaux, 149 à 178 individus différents ont été observés pendant la journée du 10 octobre 2016. Si nous ajoutons les individus qui n’ont pas été observés mais dont la présence est probable dans la région (oiseaux territoriaux, dans certains cas exceptionnels leurs oisillons, les oiseaux équipés de GPS etc……..), la population totale est estimée entre 172 et 218 oiseaux, avec de grandes disparités régionales.

La majorité des gypaètes barbus observés étaient des adultes (52 %), suivis des immatures (19 %), des juvéniles (17 %), des sub-adultes (8 %) et 5 % d’oiseaux dont l’âge n’a pu être déterminé. Il a, par ailleurs, été possible d’identifier individuellement 88 oiseaux, source d’informations précieuses sur la vie de ces oiseaux.
Si l’on compare les estimationsde 2016 avec les prédictions qui découlent du modèle démographique développé en 2009, les volontaires ont observé entre 61 % et 72 % de la population théorique. Ces estimations sont identiques aux résultats de 2015 dans des conditions météorologiques similaires.

Pour plus d'infos et pour consulter le bilan des observations, suivez ce lien

Traduction : Claudine Caillet