Sauvetage d'un Gypaète

 Vu sur le site du centre de soin HEGALALDIA 

 

Découvert en état de faiblesse sur une commune d’Indre-et-Loire, ce jeune Gypaète barbu aura rapidement été pris en charge et acheminé jusqu’au centre HEGALALDIA grâce, entre autres, à la réactivité des agents de l’OFB.

Premier constat lors de l’accueil de l’oiseau, il n’est pas équipé de matériel d’identification et ne souffre donc d’aucune gêne liée à ces derniers, ouf ! Il faut dire que ces derniers temps, les Gypaètes barbus accueillis suite à la pose de matériels défectueux ou inadaptés n’ont pas manqué… 

Arrivée [...] en état de faiblesse et d’hypothermie avancé, l’oiseau a pu bénéficier des bons soins de l’équipe pour retrouver un état stable et rassurant.

Ce n’est qu’après avoir effectué des radiographies que notre inquiétude s’est confirmé. L’examen en question ayant mis en évidence des corps étrangers dans le système digestif du rapace, notamment des bouts de fils métalliques. La crainte d’une éventuelle perforation intestinale ayant été longuement soulevée.

Fort heureusement pour nous (et pour lui), notre nouveau pensionnaire aura naturellement régurgité ces corps étrangers durant les jours qui ont suivi son accueil. Plusieurs radiographies viendront ensuite confirmer que le pire à été évité.[...]

Aujourd’hui en volière extérieure, ce Gypaète barbu aura deux objectifs : retrouver un poids correct et se refaire une masse musculaire lui permettant de reprendre son envol dans les meilleures conditions.

Une analyse génétique sera cependant nécessaire afin d’identifier le massif d’où l’oiseau provient, afin de le remettre en liberté sur ce dernier.

Pour lire l'article sur le site

Télécharger le rapport très complet du sauvetage rapport gypa 581-20.pdf