Un gypa nommé Balmat

Jacques Balmat, chamoniard célèbre pour avoir atteint le sommet du Mont Blanc en 1786, a désormais un homonyme lui aussi familier des montagnes. La commune de Sixt de Haute-savoie a en effet décidé de nommer ainsi un jeune gypaète barbu, né au printemps sur une falaise au alentour du village.

Une manière pour la commune de rendre hommage à l'alpiniste décédé dans le massif du Haut Giffre en lui donnant une seconde vie, au dessus des hautes cimes.

Pour en savoir plus, retrouver l'article en question sur le site de France 3 Alpe.