Un retour prochain du Gypaète barbu en Bavière

Information transmise par la l'association régionale bavaroise pour la protection des oiseaux (LBV)

Historiquement présent dans les Alpes orientales mais disparu depuis plus de 100 ans, une étude commandée par l'association régionale bavaroise pour la protection des oiseaux (LBV) montre que le retour du Gypaète barbu pourrait être possible dans la région Alpine bavaroise. En effet, selon les critères de réintroduction de l’ UICN, la région et notamment le Parc national de Berchtesgaden pourrait être favorable à l’espèce.

Le parc montre une forte volonté de s’investir dans la conservation des vautours européens et la région semble être riche en ressources alimentaires avec une présence suffisante d’ongulés sauvages et d’animaux d’élevage. Des réflexions sont en cours sur l’équarrissage des carcasses d’animaux d’élevage afin de les rendre disponibles pour les vautours ; mais aussi sur l’éventuelle restitution à la nature des animaux (envrion 200 000) percutés sur les routes allemandes.
Si certains risques restent encore importants comme le risque de collitions avec les éoliennes et les câbles de téléphériques, d’autres sont beaucoup plus minines. En effet, certaines mesures ont été mises en place ou le seront afin de limiter les risques d’empoisonnement ou de tire des oiseaux qui persistent encore. La chasse au plomb est régulée depuis 2014 dans le Parc national et ce dernier montre une volonté de travailler avec les chausseurs pour réduire au maximum les munitions au plomb et limiter les tires des grands oiseaux. Une démarche de sensibilisation du public pourrait également être mise en place et des enquêtes réalisées il y a peu montrent que le public semble déjà favorable à 90 % au retour des vautours.
Il serait donc envisageable de relâcher deux jeunes Gypaètes barbus dans la région dans deux ans au plus tôt. D’autres relâchés pourront ensuite être décidés avec la collaboration du Vulture Conservation Foundation (VCF) jusqu’à l’établissement potentiel d’une population dans les Alpes orientales.