Découvertes et interactions pour les Gypaètes

 Nos 4 Gypaètes volent désormais, puisque Ophrys a été le dernier à faire son premier vol, le 17 juillet dernier !

Après des débuts un peu hésitants (notamment pour se poser !), Fario, Eglazine et Ophrys prennent désormais de plus en plus d'aisance dans les airs. Ils reviennent encore régulièrement sur le site de lâcher, y passant même parfois la nuit ou des moments de repos dans leurs nids. Ils passent du temps à découvrir et explorer leur environnement proche : Trévezel, Causse Bégon, Dourbie... 

Dolomie vole régulièrement côté Dourbie, revenant aussi se nourrir autour du site de lâcher.

Les surveillants ont l'occasion d'observer des interactions régulières entre les 4 oiseaux (entre chamailleries et bonne entente...), mais aussi avec d'autres espèces  : notamment des vautours fauves qui viennent maintenant régulièrement en nombre pour chiper la nourriture des Gypaètes (jusqu'à une soixantaine !). Quelques vautours moines font parfois aussi une apparition.

Une légère anomalie a été remarquée dans le plumage d'Ophrys : des petites "trouées" dans les rémiges primaires (cela ne semble pas pour l'instant le gêner dans ses vols).