Dernier lâcher pour 2021 !

Lundi 12 juillet dernier, Pradines, jeune femelle Gypaète, a été déposée à son tour dans la vire rocheuse du site des Gorges du Trévezel.  Elle était âgée de 93 jours à son arrivée. L'oiseau est né et a été élevé au Puy du Fou, dont l'Académie de Fauconnerie est engagée en faveur de la préservation de l'espèce. Une première pour le programme de réintroduction dans les Grands Causses!

 


Le prénom a été choisi par des enfants de l'école de Montjaux en Aveyron, et l'équipe du Puy du Fou a accompagné Pradines jusqu'à son dépôt dans la vire.
Marianne LOYE, éleveuse à la ferme de la Combe à Saint André de Vézines, a accepté d'être la marraine de ce cinquième Gypaète arrivé cette année.
Quelques interactions (non agressives) ont été observées avec Peyre, jeune mâle qui ne s'était pas encore envolé à cette date.

Peyre quant à lui a pris son envol le 20 juillet après l'ouverture du grillage. Il effectue de petits vols à proximité du site de lâcher, et se pose parfois en compagnie de Pyrénées.
Celle-ci parcourt de plus en plus régulièrement des distances de vol plus grandes, s'aventurant sur le Causse Bégon, vers Saint-Pierre des Tripiers, etc.