Des nouvelles du réseau d'élevage

 

En ce début d’année 2018, la reproduction des Gypaètes barbus provenant du réseau d’élevage bat son plein. En effet, 29 œufs ont été pondus depuis le début de la période de reproduction. L'an passé, à cette période 30 œufs avaient été pondus. Pour un total en 2017 de 67 œufs, 25 jeunes à l’envol dont 18 ont été lâchés : un nouveau record.

Les jeunes issus de l'élevage en captivité seront ensuite répartis et lâchés dans les Alpes, en Andalousie, dans les Grands Causses et en Corse.
En 2018, un nouveau projet de réintroduction commence dans la région de Maestrazgo-Els Ports, dans le sud de l'Espagne. Il est donc important que les naissances soient suffisantes pour permettre le lâcher d’un maximum de jeunes dans les tous lieux de réintroduction.

Nous attendons avec impatience l’arrivée des jeunes gypaètes dans les Grands Causses. Nous remercions toutes les personnes dévouées qui veillent, jour et nuit, sur ces merveilleux Vautours, avec l'espoir qu'au moins certains d'entre eux volerons bientôt haut dans le ciel européen.