Deuxième semaine sur les Causses pour les jeunes Gypaètes

 

La météo peu clémente de ces derniers jours a apporté quelques périodes de calme dans la vire, où les jeunes gypaètes continuent de progresser.

Europe commence à montrer de beaux progrès dans la fréquence de ses battements d'ailes, profitant du vent pour s'exercer.
Monna a pris la partie droite de la vire comme territoire, défendant nids et nourriture qui s'y trouvent avec véhémence. Elle semble être stimulée par ses colocataire et pourrait être précoce pour son 1er envol.
Lausa, face aux deux autres bien installés, peine un peu plus à prendre ses marques. Elle s'est cassée deux plumes de la queue dans la réception d'un saut, laissant pour autant intactes celles qui sont décolorées et aident à son identification. Bien que moins active, elle évolue à son rythme dans ce nouvel environnement.

Si l'on peut observer des personnalités distinctes chez chacun des jeunes gypaètes, tous semblent curieux dès qu'Arcana s'approche au plus près d'eux.
Layrou et Adonis, sans se poser, ne manquent pas de survoler les lieux.
Entre adultes gypaètes, vautours fauves (voir la photo ci-dessous!), vautours moines, craves à bec rouge, monticoles des roches et tant d'autres, le spectacle des causses s'offre déjà à nos jeunes gypaètes!