Le sixième Gypaète barbu a été relâché en Andalousie, le 13 juin 2016.

Après les lâchers en Andalousie (5 oiseaux jusqu’à aujourd’hui) ; en Corse (2 oiseaux) ; dans les Grands Causses (2 oiseaux) ; en Baronnies (2 oiseaux) et en Suisse (2 oiseaux), le quatorzième oiseau a été relâché dans la même aire de taquet que les précédents gypaètes barbus, en Andalousie. Le prochain jeune sera relâché mi-juillet, également au même endroit.


Le jeune Gypaète relâché aujourd’hui, est une femelle venant du zoo d’Ostrava (République Tchèque). L’oiseau a été transporté en voiture jusqu’à Vienne (Autriche) et de là, il a pris l’avion jusqu’à Madrid où l’équipe de la Fondation Gypaète a récupéré l’oiseau.


Ses parents sont tous les deux nés en 1999, le père dans le centre de reproduction Richard Faust en Autriche, et la femelle au Tierpark Friedrichsfelde (Allemagne). En 2000, on les installe tous les deux au Zoo d’Ostrava où à l’âge de 9 ans, ils commenceront à se reproduire. Les deux premiers pontes furent sans succès car les parents tuèrent le poussin. Les pontes successives ont démontré la non-expérience de ce couple à nourrir correctement leurs poussins ce qui les amenaient à tuer ces derniers.
Grâce à l’aide de l’équipe du zoo, les deux parents ont eu une formation « nourrissage poussins » ce qui leur a permis, l’an dernier, de nourrir cette jeune Gypaète, relâchée en Andalousie.