Nouveau « record » de précocité dans l’Aude

En 2011, une impressionnante précocité du couple audois de gypaètes barbus avait été observée dès le 8 décembre.
Cette année, il semble que le couple soit encore plus précoce avec des observations de comportement laissant fortement supposer que la couvaison débutait dès le 12 novembre !
En effet, peu de temps après, les salariés de la LPO Aude ont eu la chance d’observer le couple tourner les œufs et se relayer au fils des heures.

Crédit photo : Bruno BERTHEMY ©