Résultats 2017 de la reproduction du Gypaète barbu dans les Alpes


 


 

 

La population de Gypaète barbu continue d’augmenter dans les Alpes et confirme que le projet de réintroduction, commencé il y a trente ans, est un des plus importants retour à la vie sauvage de notre ère.

Cette année, on compte 45 sites de reproductions sur la chaîne des Alpes pour cette saison de reproduction : 3 dans l’Est des Alpes, 18 au centre, 20 dans le NO et 4 dans le SO. Par pays, cela donne 3 couples en Autriche, 20 en Suisse, 9 en Italie et 13 en France.

Sur les 45 couples, 39 se sont reproduits dont 3 nouveaux couples : à Bonette (SO France), Buffalora et Trupchun (Suisse centrale). 32 poussins ont éclos, 2 ont pris leur envol et 22 sont prêts à s’envoler. Nous attendons des informations concernant les 8 autres jeunes gypaètes restants. Les 2 jeunes qui ont pris leur envol sont issus des jeunes couples (un de Bonette et un de Buffalora en Suisse).

L’année dernière, 43 sites de reproductions ont produit 25 jeunes, alors qu’en 2015 il y avait 34 couples et 20 jeunes. Cette année nous avons assurément une saison de reproduction record.

La VCF coordonne le projet de réintroduction dans les Alpes en coordination avec plusieurs partenaires de 4 pays. Les premiers lâchers datent de 1986, la première reproduction en milieu naturel de1997 et maintenant nous réintroduisons quelques oiseaux simplement pour renforcer la diversité génétique de la population avant ce projet réussi de réintroduction se termine; maintenant la population s’accroît rapidement avec la reproduction de couples en milieu naturel.